Twilight - Episode 2

Aller en bas

Twilight - Episode 2

Message  Gaetan le Mer 20 Oct - 8:14

Vétéran Solomon Hariel
Matricule: S.869.D3.V
3ème Division Spéciale Venom
Inquisiteur: Globus Varag
Rapport de mission: “Twilight”
Dossier: SHTW01-S-GV-XXII.
Serviteur-scribe matricule HP-P1505.

Mission de récupération dans le Space Hulk nom de code “Twilight”.
145-1/1/CS/H – 001-000/002-001/003-219
Confidentiel: MAXIMUM GAMMA


Objectif Primaire: Retrouver et ramener l’épée “Lumineuse Vindicte” de la chasseuse de démons Adorjin.
Objectif Secondaire: Eclaircir le mystère de la disparition de la chasseuse de démons Adorjin (disparue il y a 6 siècles).
Objectifs mineurs: Terminer toute créature xénos, hérétique, ou démoniaque rencontrée.

Directives: Remonter jusqu’à la source du signal d’Adorjin provenant des entrailles du Twilight.

Durée de la mission: 15 heures entre l’atterrissage de la navette de transport sur le “Twilight” et la destruction totale de celui-ci par le Magnus Echtelion, a T+15.00.

Effectifs:
- Primus Solomon Hariel.
- Acolyte Galathea.
- Acolyte Solania.
- Acolyte Daka.
- Sergent Agamorr (Death Watch)

T+00.00
Atterrissage de la navette sur la zone cible. Vérification des systèmes de survie, systèmes de propulsion, systèmes de navigation, et des boucliers de la navette suite aux tirs en provenance du Twilight que nous avons encaissés lors de notre approche. La navette est toujours en état de faire le voyage retour.
Briefing rapide: rappel des objectifs de la mission, préciser le déploiement des effectifs et l’ordre de marche (formation en V inversé, avec le Sergent Agamorr en tête, la vitesse de progression sera calquée sur la sienne, et son armure Terminator servira de bouclier en cas de feu ennemi), rappel des mesures de survie de base, attribution des rôles et du matériel spécialisé:
- Auspex Acolyte Galathea
- Comvox Acolyte Daka
- Tablette de données Primus Solomon
- Découpeur laser Acolyte Solaria
- Pistolets grappin Acolyte Daka et Primus Solomon
Durant le briefing de quelques minutes, vérification des combinaisons, des horlogiums et des armes de chacun.
Déploiement du cordon entre la navette et la coque du Twilight, pose des explosifs, ouverture de la coque du Twilight.
Mise en marche des systèmes de sécurité de la navette.

T+00.10
Le Sergent Agamorr entame sa litanie de bataille et rentre dans le Twilight. Nous le suivons. La progression se fait à la lumière des torch-lights emportées. L’acolyte Galathea garde toute son attention sur l’auspex. Nous sommes dans les couloirs d’un navire impérial, l’air est froid, il y a du givre partout. Après 30m de progression, le comvox ne peut plus passer la coque du space hulk, nous sommes livrés a nous même.

La progression s’accélère à mesure que nous devenons plus familier avec les déplacements en faible apesanteur. Les carcasses de vaisseaux impériaux s’enchainent. Elles ne semblent contenir plus aucun équipement “mobile” ni aucun corps.

T+02.00
RAS, juste quelques obstacles et parois à découper a l’aide du découpeur laser.

T+02.08
L’acolyte Solaria est prise d’hallucinations. Elle nous avertit que le sol est devenu subitement transparent et qu’elle peut voir l’espace en dessous. Selon la carte de la tablette de données, nous avons du passer a proximité d’une zone instable.

T+02.16
L’auspex présente des malfonctions. Il semble que nous passions par des zones de radiations électromagnétiques.

T+02.27
L’acolyte Solaria sent une entité warpique tout autour de nous. Tous nos sens en alerte, nous voyons foncer sur nous trois créatures canidées. La première, qui présente un corps sans peau, tous les os et tendons sont visibles, se jette sur le sergent Agamorr. La seconde, qui ne semble constituée que d’os, se jette sur l’acolyte Daka. Et la troisième, une espèce de mélange de canidé avec un félin, entourée de flammes vertes, m’attaque. Leur attaque est assez fulgurante, ils semblent passer sans cesse dans le Warp et il est presque impossible de les aligner. Leur existence semi-warpique leur permet de traverser les armures. Je suis mordu au torse, l’acolyte Daka est mordu au bras et tombe inconscient. L’acolyte Galathea tire sur la créature qui vient de mordre l’acolyte Daka, mais cela ne semble pas blesser cette entité. L’acolyte Solaria essaye de tirer au fusil à pompe, avec un peu plus de résultat. L’acolyte Galathea la termine à l’épée. Le sergent Agamorr réduit le sien en pâté à l’aide de son marteau-tonnerre, avant d’achever le mien déjà sérieusement blessé. L’acolyte Daka émerge et se relève, vraisemblablement choqué par la vue de telles entités.
Vu les terribles blessures causées par les morsures de ces créatures warpiques, je décide de laisser l’acolyte Galathea utiliser ses pouvoirs pour nous soigner. Il y a un risque certain en utilisant les pouvoirs psy dans ce space hulk, mais il y va du succès de la mission. Nous ne pouvons laisser nos effectifs se réduire. En utilisant ses pouvoirs, l’acolyte Galathea disparait a notre grande surprise pour réapparaitre une minute plus tard. Aurait-elle fait un saut dans le Warp? Les manifestations se multiplient: elle s’élève au-dessus du sol, lance des arcs électriques, etc.
Une des entités que nous venons d’éliminer porte un collier à pointes, signe probable d’un maitre dans les environs. Ce collier à pointes est gravé de symboles xenos que nous identifions comme étant eldars. Ce devaient être des bêtes de chasse de corsaires cldars.

T+03.04
Nous arrivons au bord d’une énorme brèche. C’est en fait une caverne aux parois rocheuses parsemées de coques de vaisseaux. Le froid est plus intense que dans les autres parties du vaisseau, on le ressent même à travers nos combinaisons. La glace remplace le givre. Les acolytes Galathea et Solaria ressentent une présence. L’acolyte Galathea lance immédiatement une aura d’inspiration. C’est alors qu’une silhouette luisante sort d’une des parois d’un des vaisseaux environnants, une enfant en guenilles. L’acolyte Daka ouvre instantanément le feu sans en recevoir l’ordre, probablement encore sous le stress du au combat contre les entités canines. La salve tirée sur la petite fille la traverse sans lui infliger la moindre blessure. Elle commence alors à parler et nous avertit d’un grand danger, en précisant “Ils arrivent!” avant de regarder par dessus son épaule et de disparaitre effrayée. Beaucoup de voix et de cris arrivent de toutes les directions, et la couche de glace fond, probablement du au départ du fantôme de la petite fille qui devait la générer. Suite a son avertissement et au tumulte de voix nous environnant, on se positionne rapidement en embuscade dans l’attente d’un affrontement certain. Les voix disparaissent aussi soudainement qu’elles sont apparues, et après quelques minutes, rien ne se passe. Je décide de repartir, toujours sur nos gardes. Le temps nous est compté, nous ne pouvons attendre plus longtemps de voir ce qui va arriver.

T04.00
Nous progressons toujours de coque de vaisseau en coque de vaisseau. Les couloirs deviennent ruisselants.

T+04.06
L’acolyte Daka détecte un mouvement avec l’auspex. Les sens en éveil, nous continuons à avancer, et nous arrivons à un éboulis. L’acolyte Daka, équipé de ses photoverres passe l’éboulis et va en éclaireur. L’acolyte Galathea, ayant repris l’auspex, détecte un bipède qui prend la fuite. Nous essayons de poursuivre cette créature comme elle fuit dans la direction que nous suivions. Mais lorsqu’elle change de direction, nous arrêtons la poursuite pour continuer notre chemin vers la zone du signal. Nous ne pouvons pas perdre de vue nos objectifs et la perte de temps que cela engendrerait si nous nous écartions de notre route.

T+05.13
Nous arrivons dans un gigantesque vaisseau impérial. En checkant avec les autres acolytes, je constate que mon horlogium donne des informations erronées. Je me base donc sur les leurs pour estimer le temps de la mission. L’acolyte Galathea pense que tôt ou tard, tous les autres horlogiums vont eux aussi subir l’influence warp du Twilight, et ne seront bientôt plus d’aucune utilité.
Dans ce vaisseau impérial, l’éclairage fonctionne toujours.

T+05.23
Nous arrivons dans une énorme soute avec de nombreuses issues. Le comvox se met à grésiller et nous donne le message enregistré et décodé de la chasseuse de démons Adorjin. L’émission vient d’un des couloirs latéraux. Nous progressons vers ce couloir lorsque deux énormes chiens monstrueux foncent sur nous. Un ressemblant à un amas de muscles à vifs et courant sur les murs, et l’autre blanchâtre, avec un seul œil jaune planté au milieu de sa tête cauchemardesque. En même temps que j’entends les premières détonations provenant des armes de mes acolytes, j’ai un black out total, probablement du à une attaque psychique. Quand mes sens me reviennent, la boucherie est terminée. L’acolyte Daka a un air triomphant mais a besoin des soins de l’acolyte Galathea.

T+05.27
Pas le temps ni l’envie de se reposer. Une énorme masse arrive sur nous du fond de la soute. Un véritable raz-de-marée de chiens du warp. Ils sont trop rapides, et ce sera impossible de les semer. Le sergent Agamorr se sacrifie pour retenir ces monstres pendant que nous poursuivons notre route. Il va essayer de les retenir le plus longtemps possible. A travers nos microvox, nous entendons la clameur et la fureur de son dernier combat en même temps que nous nous éloignons le cœur lourd. Le sergent Agamorr est mort en héros, pour la gloire de l’Empereur-Dieu !
Nous continuons notre course effrénée en direction de la source du signal. Derrière nous, au loin, nous entendons les chiens démoniaques reprendre notre piste. Le couloir nous amène hors de ce vaisseau impérial, sur de la roche. Nous sommes dans une espèce de grand cirque rocheux, au milieu duquel la carcasse d’un titanesque vaisseau noir est figée, émergeant pour l’éternité des entrailles du Twilight. A la vue de cette terrible épave, nos deux acolytes psykers sont terrorisées. Serait-ce les restes d’un des légendaires vaisseaux noirs qui parcourent l’Empire et collectent les jeunes psykers pour les amener a notre Empereur-Dieu? Des symboles et runes présents sur la coque du vaisseau semblent avoir été effacés, désacralisés, alors que d’autres ont été laissés intacts. Nos psykers nous informent que ce sont des runes d’étouffement des pouvoirs psychiques qui ont été vandalisées. Les autres runes qui sont restées intactes sont des runes de protections contre les démons.
Devant le refut de l’acolyte Galathea de s’approcher de ce sinistre vaisseau, l’acolyte Daka la prend par le bras et la tire de force vers cette carcasse. A mi-chemin de l’épave, une voix de femme nous interpelle d’un “Qui va la?’ assez hostile. Me doutant que malgré les apparences, et grâce aux runes de protection toujours intactes, ce vaisseau doit être un havre de paix au sein de ce titanesque tombeau sorti du warp qu’est ce Space Hulk, je m’avance d’un pas décidé en présentant très visiblement la Rosette de l’Inquisition et en criant notre identité d’un ton autoritaire. C’est alors que sortent d’une écoutille quatre personnes armées, mais à l’air inquiet. Une femme aux cheveux roses, un homme aux insignes d’arbitrator, un homme avec une prothèse portant les barrettes d’un sergent de la Garde Impériale, et un techno prêtre. Les présentations sont brèves, nous les pressons de nous laisser entrer dans le vaisseau, car nous avons la horde démoniaque sur les talons. Ils se présentent eux aussi comme inquisiteurs, envoyés par Soldevan, et nous concluons rapidement une alliance face aux dangers du Twilight.
A peine entrés dans l’épave noire, la meute de molosses du warp arrive, et dans le chaos le plus total se brise sur un mur invisible à l’approche du vaisseau, avant de refluer terrorisée dans un tumulte de glapissements de chiots. Les runes de protections sont heureusement toujours actives !

T+05.30
Les coursives de ce refuge insolite sont éclairées d’une étrange lumière rouge, donnant un aspect peu rassurant à ce bastion de métal qui nous abrite. Nous discutons de nos missions respectives avec nos nouveaux alliés. Ceux-ci se présentent:
- Calculus Logi Trempan.
- Technogure Moloch.
- Sergent Forden.
- Lady Dy.
Leur mission est la même que la notre: ramener “Lumineuse Vindicte”. Nous sommes donc concurrents. Mais le besoin étant, nous mettons temporairement de coté toute compétition qui pourrait nuire au succès de la mission. Après tout, nous servons tous l’Empereur-Dieu et la très sainte Inquisition.
Connaissant mes acolytes, nul besoin de leur rappeler de quand même garder les yeux ouverts et de rester sur leurs gardes. Seul l’acolyte Daka semble perdre de vue une traitrise potentielle. Il a en effet l’air très intéressé par Lady Dy et voit tout en rose face a cette racaille. Si je peux dire, il semble oublier le mur qu’il peut y avoir au bout du tunnel…

Approximativement T+05.45
Les horlogiums semblent ne plus être fiables.
Entendant des murmures aux sonorités surnaturelles, nous arrêtons nos négociations et commençons à explorer l’épave. Celle-ci contient une multitude de cellules aménagées spécialement pour accueillir des psykers. Parfois nous trouvons des ossements, les premiers depuis le début de notre exploration du Twilight.

Approximativement T+06.00
Lors de notre exploration du Vaisseau Noir, nous entendons un rire nerveux, et la fillette aperçue auparavant réapparait. Cette fois-ci elle semble plus réelle, plus tangible. Elle se présente, Drusilla, et nous demande si nous allons lui tenir compagnie. Elle précise aussi que nous ne devons pas être de l’Inquisition, et que nous allons le rencontrer, “Lui et tous les autres”. Nous la suivons jusqu’à une soute aux aspects caverneux, emplie d’une légère brume. De pâles silhouettes immatérielles similaires à Drusilla émergent des parois de la soute. Hommes, femmes, de tous âges. Ils s’avancent vers nous, puis s’écartent pour révéler une autre silhouette fantomatique en robe sombre. Cette silhouette se présente:
Crovus. Lui et les autres fantômes sont les psykers déportés vers l’Empereur-Dieu dans ce vaisseau noir.
Il nous demande qui nous “étions”, en parlant de nous au passé comme si nous étions nous aussi des revenants. Nous essayons de cacher notre appartenance à la sainte Inquisition, suivant les conseils de la petite fille. Il nous explique qu’ils se dirigent vers l’Empereur-Dieu, espérant ainsi bénéficier de sa miséricorde et de sa clémence en arrivant enfin à bon port.
Puis il est interrompu, par une voix lui disant de ne pas tourmenter les vivants. Un autre spectre arrive, un petit homme, esprit défunt d’un psyker. Il parle de l’arrivée de “L’Heure de l’Ascension”, et nous dit ensuite être juste l’Hérétique, ne pas avoir de nom. Il nous propose de le suivre jusqu’à un poste de sécurité si nous voulons retrouver l’épée d’Adorjin. La nous pouvons discuter. Il sait que nous sommes envoyés par la sainte Inquisition, et se présente comme Ichtan Novoguel, serviteur d’Adorjin la chasseuse de démons. Selon ses dires, elle serait morte après avoir vaincu le Démon (sans préciser lequel). Mais elle n’a pas été transformée en fantôme car lors de la mort du Démon, une vague psychique a totalement annihilé son âme. Il nous précise aussi que c’est lui qui a envoyé le message.
Nous lui proposons de sauver la mémoire de sa maitresse, Adorjin. Il nous interrompt pour nous raconter les périls qui nous attendent.




avatar
Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 44
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Twilight - Episode 2

Message  Bruno le Jeu 21 Oct - 8:58

Merci Gaétan, excellent résumé on ne peu plus concis et martial :-)
avatar
Bruno
MJ

Messages : 252
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 38
Localisation : Saigon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Twilight - Episode 2

Message  lionel le Jeu 21 Oct - 17:00

Tres professionnel !
avatar
lionel
MJ

Messages : 410
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 37
Localisation : HCM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Twilight - Episode 2

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum