Episode 17 : La mort des héros

Aller en bas

Episode 17 : La mort des héros

Message  Romeo le Mer 17 Nov - 9:08

Après moult palabres, nous avons notre plan : se débarrasser des corps excédentaires, sortir de la ville les 4 corps, mettre en scène 4 bûchers pour simuler une exécution de l’Inquisition puis revenir par les égouts. Olaf trouve un accès aux égouts et y jette les 7 cadavres de malandrins. Au moins, ils n’iront plus voler ni truander. Nous nous mettons en route jusqu’au portes de la ville. Nous nous présentons tous aux gardes, en précisant que nous sommes les vainqueurs de l’île de la Bête. Ce départ doit être entendu par tout le monde pour que notre stratagème fonctionne.

Nous nous arrêtons à une dizaine de kilomètres de Charousse et nous tirons la charrette en dehors du chemin, de façon à être dissimulé par la forêt. Mes amis ramassent du bois pour préparer les bûchers pendant que je repose mon épaule toujours endolorie. Ce n’est qu’en début d’après-midi que mes compagnons ont terminé les bûchers. Nous badigeonnons les visages de poix, mettons en scène les lieux comme dans nos souvenirs, sur l’île de Marcina, de façon à faire croire que l’Inquisition nous a condamnés. Une fois que tout est prêt, nous mettons le feu. Puis nous disparaissons. Nous marchons quelques kilomètres dans la forêt en direction de Charousse et installons notre bivouac. Deux jours seront nécessaires avant que la rumeur n’ait suffisamment circulée.

Mon épaule me faisant toujours atrocement souffrir, je décide d’aller voir mes amis chamanes, sans écouter les admonestations de mes amis. Ils ne se rendent pas compte. Passer au travers d’un de mes propres portails serait pour moi un immense achèvement. Mais aussi un risque énorme. En ouvrant mon portail, je sens mon cœur s’accélérer. Un mélange de peur et d’excitation. D’appréhension et de fierté. Je repère le tableau offert à Maria. Je marche, les yeux fermés. Ca y est, je suis passé ! Je suis chez Maria. Je lui explique très brièvement que je souhaite aller voir les chamanes, lui montrant ma blessure. Une fois à Santa Valeria, je vais discuter avec le chef des chamanes. Il me demande d’être le tuteur de sa fille, Estella. Je ne peux refuser d’aider cette enfant. De retour à Puerto Grande, je donne une lettre à Estella, lui explique qu’elle devra la remettre à une certaine Emeraude, vivant au Paradis Perdu à Bûche, et lui paye les frais de portails pour s’y rendre. Il est temps pour moi de retourner voir mes amis. Je localise l’arquebuse d’Alexei. J’ouvre un portail. Lors de ma traversé, probablement perturbé par cette histoire de tutorat, je manque d’ouvrir les yeux. Mais mes réflexes innés me sauvent d’une mort assurée.

A la nuit tombée, nous rentrons dans Charousse par les égouts et allons trouver Lightfoot. Il nous apprend que la rumeur de notre mort est bien réelle et dans toutes les bouches. Notre plan a donc réussi. Lui, en revanche, court toujours un risque car les sorcières de la destinée d’Alvaro peuvent se rendre compte de son double jeu. Il est prêt à courir ce risque. Il nous apprend également que la forteresse d’Alvaro est sous l’eau, et que seuls 4 portails y mènent. Un en Montaigne (près de Charousse), un en Castille, un autre en Essen et l’autre lui est encore inconnu. Ces portails seraient gardés par des créatures magiques aux pouvoirs immenses. A ces mots, je sens un picotement dans mon épaule. La forteresse en elle-même abrite 200 hommes entraînés aux armes, et la magie y est inutilisable. Tout en haut du donjon, au cinquième étage, se trouve la chambre d’Alvaro. Mais avant d’y arriver, il faudra détourner le système de sécurité (que Lightfoot ne connaît pas), déjouer les 3 sorcières de la destinée et enfin trouver qui est le vrai Alvaro entre ses deux sosies.

Heureusement, Alvaro n’a pas que nous et les Sidhes comme ennemis. Toute personne détestant la magie serait susceptible d’accepter de se joindre à notre quête : la société secrète de la Black Cross, les chamanes, la société secrète de la Rose Croix, etc. Je devrais aller voir les membres de ma société secrète pour leur demander du renfort. Mais chaque chose en son temps. Tout d’abord, les Black Cross, d’anciens guerriers Eisenor, qui seraient cachés dans les égouts de Charousse. J’irai ensuite voir la Rose Croix, et enfin nous irons couper nos fils de la destinée en Ussura. En route.

Nous avançons à la lueur d’une seule torche dans les égouts de Charousse. Les couloirs y sont presque plus larges que les rues elles-mêmes. Régulièrement je marque de la pointe de mon épée les murs, de façon à retrouver nos traces, car le plan que nous avons ne couvre que le premier niveau, et nous sommes depuis déjà une bonne heure bien en-dessous. Alexei entend du bruit. Quelques minutes après, je me sens observé à mon tour. Nous ne sommes pas seuls. Kurt dit dans sa langue maternelle « nous arrivons en paix ». Olaf dégaine ses haches, c’est peut-être aussi une façon de dire qu’il arrive en paix dans sa langue maternelle... Cinq silhouettes nous encerclent. Avant même de nous présenter, nous leur annonçons que nous avons un ennemis commun, Alvaro. Et nous leur racontons toute l’histoire. Ils se retirent pour discuter entre eux de la proposition que nous leur avons faite. Ils acceptent. Ils marquent notre plan des égouts d’une croix, qui servira de point de rencontre. Notre groupe d’aventuriers se compose à présent de 9 héros, unis pour sauver Théa.

Alexei et moi laissons Kurt et Olaf dans un bar et nous rendons à la société secrète de la Rose Croix. Le contact, qui n’a pas l’air très coopératif, nous conseil de contacter Tamara. Alexei semble la connaître, et semble même excité à l’idée de la revoir. Il nous donnera plus de détails la nuit suivante. Nous passons le reste de la nuit dans la grange de Lightfoot, en compagnie de nos chevaux. Au réveil, je me rends compte que le parchemin de l’Empereur disparaît. J’en fais part à mes amis. Je vois deux raisons. Soit l’Empereur est effectivement prêt à nous recevoir. Soit, et c’est ce qui me semble plus probable, Alvaro, ayant eu vent de notre mort, s’est servi de son pouvoir sur l’Empereur pour vérifier si nous avions toujours bien le parchemin. Seul l’avenir nous le dira. Quand bien même, l’Inquisition aurait très bien pu me le voler. Je ne pense pas qu’il faille s’en inquiéter davantage. Le reste de la journée se passe tranquillement, jusqu'au soir, où Alexei et moi allons retrouver notre contact. Il nous apprend que Tamara est en ce moment même à la cour et nous donne un point et une heure de rendez-vous avec elle.
avatar
Romeo

Messages : 162
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 35
Localisation : Ho Chi Minh ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 17 : La mort des héros

Message  Fabien le Mer 17 Nov - 10:45

Tarama en remet une couche Smile
avatar
Fabien
MJ

Messages : 638
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 44
Localisation : Vietnam

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 17 : La mort des héros

Message  lionel le Mer 17 Nov - 13:25

Aucun PNJ n'est epargne Laughing
avatar
lionel
MJ

Messages : 410
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 37
Localisation : HCM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 17 : La mort des héros

Message  Bruno le Jeu 18 Nov - 11:43

Très bon résumé, merci !
avatar
Bruno
MJ

Messages : 252
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 38
Localisation : Saigon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 17 : La mort des héros

Message  Gaetan le Jeu 18 Nov - 11:56

TamaraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaAAAAAAAAAaaaAAAAAAAAa, le retour tongue

a quand le retour de la Veuve Noire? elle etait cool dans le fond...
avatar
Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 44
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 17 : La mort des héros

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum