Acte 9 - Diviser pour mieux gagner

Aller en bas

Acte 9 - Diviser pour mieux gagner

Message  Romeo le Jeu 23 Juin - 2:26

Fidèle à mon poste de commandant, j’encourage mes arbalétriers à trouer du Piorad. J’aperçois dévalant le flanc de la montagne une troupe d’une trentaine de Piorads. De loin, je vois leurs yeux rouges briller. Des Yeux Rouges. Les troupes d’élite. Dont 3 porteurs pour moi tout seul hehe. Que du bonheur. Je choisi pour cible celui qui a la plus grande. L’espadon coupe littéralement en deux le garde qui s’était mis devant moi, puis j’engage le combat. Hélas, du à la fatigue ou à la trop grande pression sur les épaules de mon pauvre Hysnaton, celui-ci rate pas mal d’attaques. Et plus mon adversaire me frappe, plus il semble fort, comme s’il gagnait de la vie à chaque coup porté. Il aura finalement raison de moi après un troisième coup dans le ventre, Knnn’r tombe inconscient. Black out.

Après un certain temps, je me réveille aux mains (oh, comme c’est bizarre) d’un Piorad. Celui-ci aura voulu être calife à la place du calife. Je lui propose de faire mieux : de devenir chef, en commençant par trouver une monture. Mais son arrogance visible des lieux à la ronde suffit à attirer l’attention d’un porteur, qui semblait à la recherche de quelqu’un ou quelque chose – Anathos, m’apprendra mon porteur. Après quelques échanges verbaux avec ce porteur – qui n’est autre que l’espadon – celui-ci ordonne de me maîtriser lorsque je lui dis fièrement m’appeler Méca. Il plante son espadon dans l’abdomen de mon Piorad, alors sans arme et tenu de force par 5 Piorads. Quel lâche. Black out (bis).

Après de nouveau un certain temps passé avec moi-même, je vois enfin. Un Piorad me tient dans ses petites mains de viking, à côté de 2 Piorads à terre. Il m’explique que plusieurs semaines se sont passées depuis la bataille, remportées par les Piorads – ah bon ? – et que ceux-ci sont à la recherche d’Anathos, et qu’ils quadrillent les routes jusqu’à la mer. Ils ont également pour but de nous tuer tous les 3. Il me gardait pour essayer de me faire parler. Haha, je n’en sais pas plus qu’eux si ce n’est moins, enfin, c’aurait été l’occasion de les mettre sur une fausse piste. Piorad dans l’empire Vorozion, je chevauche mon nouveau Chaggar – qu’est-ce que j’ai horreur de ces bêtes là – la hache de Piorad à la main pour éviter d’attirer l’attention sur moi. Direction la grande ville côtière pour m’y faire enregistrer en tant que mercenaire, puis la falaise, essayer de retrouver mes amis et tuer Anathos. En faisant les tournées des tavernes, de fil en aiguille, je finis par tomber sur mes amis. Xeos et Desdérius (qui a, lui, réussi à garder son Vorozion). Ceux-ci me racontent leurs déboires.

Ce que Desdérius me raconta par la suite.
De son côté, en plein combat contre un deuxième porteur, ses 4 attaques finissent par avoir raison de son adversaire, et, bien amoché, mais toujours très vif, d’un coup d’œil il aperçoit Wilheim à terre. Ni une ni deux, il s’élance dans sa direction, et cherche Xeos ou Anathos, en vain. Dépité, et voyant que les Piorads commencent à prendre la citadelle, il se replie et cherche des yeux quelqu’un qui semblerait porter un gros paquet. Personne. La cavalerie Piorad s’élance. Il n’a plus le temps de réfléchir. Il se faufile vers les montagnes pour s’y dissimuler. Là, il y trouve un des officiers vorozions avec Anathos empaqueté dans les mains. Il lui explique le danger de cette arme, et qu’il faut la tuer à tout pris. Quand soudain…

Ce que Xeos me raconta par la suite.
Après un certain temps, Xeos reprend ses esprits dans les mains d’un Piorad. Il semble visiblement l’ami d’un autre Piorad qui n’est autre que… mon ancien porteur, le Piorad qui s’est fait lâchement tuer par l’espadon ! Il récupère son chaggar et part à la recherche d’Anathos, ce sont les ordres officiels. A force de patrouiller, il apprend que les Piorads s’organisent pour, et d’une lancer une invasion sur l’Empire Vorozion, et de deux chercher Anathos et éventuellement tuer les 3 ennemis, nous quoi. Mais aucune trace d’Anathos, ni de Desdérius. De loin, en haut de la montagne, il aperçoit 2 silhouettes, dont l’une lui semble familière, l’autre semble porter un paquet. A tous les coups il s’agit de Gokus, le porteur de Desdérius et un Vorozion qui aurait retrouvé Anathos. Il se dirige vers eux. A l’approche du porteur Piorad de Xeos, l’officier vorozion pâli et sort son coutelas (son épée bâtarde, pardon). Jamais il ne pactisera avec un ennemi de l’Empire. Encore moins un des soldats qui vient de tuer tous ses… Arrrrghhh. L’officier vorozion vient de voir sous ses yeux le Piorad se suicider. Gokus lui « suggère » de récupérer l’arme. Xeos a trouvé un nouveau porteur. Après plusieurs semaines de marche, tout en restant autant que faire se peut discret, ils arrivent à la falaise et, après quelques échanges dignes des annales des armes dieux, Anathos est jeté au fin fond de l’océan.
avatar
Romeo

Messages : 162
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 35
Localisation : Ho Chi Minh ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte 9 - Diviser pour mieux gagner

Message  lionel le Jeu 23 Juin - 9:17

rapide ^_^

Bravo Very Happy
avatar
lionel
MJ

Messages : 410
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 37
Localisation : HCM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte 9 - Diviser pour mieux gagner

Message  Romeo le Jeu 23 Juin - 13:27

Si la fonction de scribe officiel du Cercle Roliste de Saigon est ouverte, je me demande bien à qui elle va être attribuée... scratch
avatar
Romeo

Messages : 162
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 35
Localisation : Ho Chi Minh ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte 9 - Diviser pour mieux gagner

Message  lionel le Jeu 23 Juin - 13:49

Ça te permet de garder tes skills d'heretique de faculté de lettre !!
avatar
lionel
MJ

Messages : 410
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 37
Localisation : HCM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte 9 - Diviser pour mieux gagner

Message  Gaetan le Jeu 23 Juin - 23:23

Pas mal les resumes, bien vu d'avoir ajoute les histoires de tes compagnons apres avoir ete separes.

Pour info, et pour les absents, les piorads ont brule le fort, et massacre les soldats qui essayaient de s'enfuir. Ils ont passe un mois environ a decimer la region nord de l'empire: pillages, viols, etc.

Vous vous etes fait 9 nouvelles amies... hehe...

Anathos vous emm... jusqu'a la derniere seconde. Elle vous a meme pas fait le plaisir de crier pendant sa chute.

Y a-t-il des profonds au fond de la mer? Et un temple avec un gros bonhomme qui dort en attendant je ne sais quel alignement stellaire? Si oui, Anathos trouvera peut-etre un nouveau porteur ecailleux! clown
avatar
Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 44
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte 9 - Diviser pour mieux gagner

Message  Bruno le Ven 24 Juin - 19:44

J'ai pas compris grand chose mais ça avait l'air épique !
avatar
Bruno
MJ

Messages : 252
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 38
Localisation : Saigon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte 9 - Diviser pour mieux gagner

Message  Fabien le Sam 25 Juin - 11:37

Bruno a écrit:J'ai pas compris grand chose mais ça avait l'air épique !
+1
avatar
Fabien
MJ

Messages : 638
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 44
Localisation : Vietnam

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte 9 - Diviser pour mieux gagner

Message  Gaetan le Sam 25 Juin - 17:42

Ok, le resume est peut etre hardos pour ceux qui ont rate les evenements. Donc, voici plus de details, desole pour le style:

Nous avions arrete la partie precedante a la mort du porteur de Bruno. Anathos gisant sur le sol, au milieu d'un groupe de chagars et a la limite des flammes, toujours emballe. Et hurlant a l'aide, sans pouvoir donner sa position, mais en donnant les descriptions/noms de nos valeureuses armes dieux, et en disant qu'elles veulent la jeter a la mer.

Notre valeureux Gadhar (Quentin), entendant la mort du porteur de notre tronconneuse, envoya ses hommes sur le piorad-porteur-qui-pue, et utilisa sa vitesse eclair (4 fois plus rapide qu'un humain moyen) pour courir jusqu'a la porte ou se trouvaient les piorads sur chagar. La il s'en est fait un qui portait un M&M's (maillet magique). Le piorad qui se teleportait etait finalement tombe sous les carreaux des vorozions. Et les soldats de ce cote de la citadelle tiennent fermement leurs remparts.

Pendant ce temps, un valeureux officier vorozion se trouvant sur la muraille centrale, vit tomber le porteur a la tronconneuse. Se souvenant que ce dernier portait attachee dans le dos une arme super dangereuse pour l'Empire, il prit son courage a deux mains, et courrut aux pieds des chagars. Profitant du chaos de la melee, il put saisir l'arme enrobee de tissus, et remonter sur les remparts. Il ordonna ensuite a ses hommes de jeter de la poix sur les piorads ayant passes la 1ere porte. Cela ne gena pas le gadhar car sa merveilleuse rapiere lui permettait de resister au feu. Mais cela permit de controler la breche, et de reflouer les piorads.

De son cote, notre epee meteo (qui annonce souvent du brouillard) et son porteur hysnaton font front aux piorads qui devalent la pente. Ceux ci se sont repartis sur la 1ere muraille, la 2eme et dans la cour du fort. Ceux dans la cour affrontent la cavalrie Vorozion tant bien que mal. Sur le premier rempart, pas de chance, notre hysnaton a affaire a un piorad avec une grande espadon vampire, un des chefs. Le combat est epique, il encaisse 3 blessures a l'abdomen et termine le combat a genoux avant de se faire tuer. Cela fait pencher la balance en faveur des piorads. Le 1er rempart est perdu, et ceux sur le 2e rempart prennent aussi le dessus, et puis descendent ouvrir les portes. La partie avant du remapart central tombe aussi. C'est la fin...

Les piorads, sur leurs chagars, penetrent la cour interieure. Les soldats restant de la partie centrale et du cote de la rapiere abandonnent les murailles et fuient vers la sortie. Pendant ce temps, la cavalrie vorozion tente heroiquement d'endiguer le flot de piorads pour donner un peu de temps aux fantassins en fuite. Tres rapidement, ca tourne au massacre. Les fantassins ne gagnent que peu de repis.

Le Gadhar cherche rapidement Anathos. Ne le trouvant pas, il se poste a la porte de sortie pour essayer de reperer quelqu'un qui passerait avec Anathos. Sans resulat. Quand les piorads ont le dessus dans la cour interieure et se dirige vers les portes de sortie, il prend la fuite a sont tour. Dehors, il se dirige vers le versant de la montagne, que les chagars ne peuvent escalader. De la, bien a l'abri, il observe la suite des evenements.

L'officier vorozion fuit aussi, emportant Anathos. Il passe les portes, et voit le spectacle dans la plaine. Les fantassins ne sont pas assez rapides pour les chagars, qui sont en surnombre! C'est une boucherie. Les piorads chargent les fantassins en fuite, les decoupent a grands coups de hache et les pietinent avec leurs chagars, qui arrachent de ci de la des morceaux de chairs aux soldats en fuite. Il se couche sur le sol, et fait le mort. Une fois le massacre termine, il voit les chagars commencer a paitre tranquillement les corps dissemines dans la plaine. Il decide alors de tenter sa chance et pique un sprint vers la montagne. Un piorad le prend en course, le vorozion arrive a escalader la montagne avant que le chagar ne le rejoigne. Le piorad saute en bas de sa monture et suit le fuyard, la hache a la main. Profitant de son avantage de hauteur, le vorozion tue son poursuivant.

Notre ami gadhar voit la scene, et rejoint l'officier vorozion, qui a vaillament "sauve" Anathos des piorads. Les 2 heros du jour discutent de ce qu'il faut faire, et restent planques.

L'arme-meteo se reveille dans les mains d'un piorad. Les piorads fouillent le fort, avant d'incendier les batiments. Ce nouveau porteur lui explique que les piorads ont recu l'ordre de chercher Anathos et les 3 armes dieux. Mais il ne peut resiter a l'attrait de s'en approprier une. Elle le fait chercher la tronconneuse, et la trouve rapidement. Ils la donne a un copain du 1er piorad. Ils decident de chercher Anathos dans la cour, et ne la trouvant pas, de se barrer. Meteo-blade dit a son porteur de se comporter en chef, il n'y a pas besoin de lui dire 2x. Helas, son comportement est la cause de nouveaux ennuis. Ils se font reperer par l'espadon vampire. Ce chef de guerre les interpelle, et demande au nouveau porteur piorad de montrer l'arme qu'il a au cote. Devant un refus d'obtemperer, et comme un brouillard commence a se lever, le chef ordonne a 4-5 piorads de maitriser le presume traitre. C'est assez rapide, il se retrouve a genoux devant le chef. Et il se fait couper en deux dans le sens de la hauteur... Voyant cela, la tronconneuse et son nouveau porteur fuient, discretos, l'air de rien.

Dehors, par chance, ils spottent le gadhar sur le flanc de montagne. Ils se dirigent vers lui, Une fois arrives, et apres avoir echanges quelques mots, la tronconneuse ordonne a son porteur de se tuer, et acquiert l'officier vorozion comme nouveau porteur.

Ils observent les piorads organiser une trentaine de patrouilles de 20 piorads sur chagars. La moitie allant vers l'interieur des terres, et l'autre moitie prenant la direction de la cote. Le reste des troupes piorads, un bon millier, se separe en plusieurs grosses troupes et se dirige vers l'interieur des terres. C'est le debut d'un bon mois de pillages, massacres, viols, etc, avant le repli vers le grand nord quand l'empire commencera a mobiliser son armee.

Le gadhar et le vorozion recuperent des montures et se dirigent vers la cote. Ils ont un avantage: ils sont derrieres les patrouilles qui les cherchent "vers l'avant". Arrives a la cote, ils se debarrassent d'Anathos et vengent leur amour perdu. Bye bye Anathos... Ils prennent la direction de la grosse ville cotiere vorozion la plus proche, et s'y engagent comme mercenaires, le temps que les histoires se calment. Meme l'officier vorozion s'engage comme mercenaire, car il doit demissioner de l'armee pour pouvoir suivre sa nouvelle arme dieu.

Pendant tout ce temps... Que se passe-t-il pour l'arme qui fait du brouillard? Long silence, tenebres, solitude... Et lumiere! Un piorad la tient dans ses mains. L'interieur d'une tente, 2 soldats piorads gisent sur le sol a cote d'un coffre ouvert. Le nouveau porteur explique que les chefs essayent de trouver Anathos et les autres armes responsables de sa disparition. Aussi que Mouleh a rejoint les piorads. C'est le surlendemain de la bataille, il etait un des gardes personnels du chef avec l'espadon vampire, et n'a pas pu resister au desir de posseder une arme dieu, malgre l'interdiction de s'en approcher. Ce nouveau duo prend la fuite, "deserte" l'armee piorad, et erre jusqu'a la grosse ville la plus proche. Peu de temps apres, ils retrouveront leurs compagnons d'armes et compagnons armes a la guilde des mercenaires.

A suivre? Smile
avatar
Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 44
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acte 9 - Diviser pour mieux gagner

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum