La citrouille volante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La citrouille volante

Message  Romeo le Mer 5 Nov - 13:24

Au petit matin, vers les dix heures, le shérif reçoit les cinq étrangers pour une nouvelle série de questions. Ils ont en effet oublié la veille de lui poser des questions concernant son enquête. Il est heureux de leur confirmer que selon ses déductions, ce doit être effectivement l’œuvre du diable lui-même. Malgré cette apparente évidence, les cinq étrangers insistent pour aller voir Hanson et laissent le pauvre shérif avec ses salades et autres carottes. Avant d’aller voir le vieux et solitaire Hanson, ils passent fermer quelques pistes laissées ouvertes : Joshua tente de communiquer avec le cheval brûlé, mais ne comprends juste que le canasson a faim et lui demande de la paille, Folker et James vont ensuite faire un tour dans le cimetière – pour en ressortir bredouille – pendant que Joshua occupe l’œil-de-Moscou-Grimley dans le confessionnal. Il a ainsi droit à une sympathique remontrance l’invitant à pousser le reste de son groupe à revenir sur le droit chemin : plus d’alcool, plus d’armes et plus de décolleté.

Sur la route pour aller à la propriété de Hanson, ils s’arrêtent de nouveau près des traces de brûlures, là où Marky Bilesay a été retrouvé mort, mais là non plus ne trouvent aucun indice. Arrivés à une vingtaine de mètres de la maison du vieux taciturne, celui-ci les menaces de son arme, et fait feu à plusieurs reprises quand Folker tente de s’avancer davantage. N’ayant rien de plus, ils décident d’aller jusque chez les Mc Cogley, voisin d’Hanson, et cousin du disparu d’il y a sept ans. Silence. Dans le poulailler, les poules semblent s’être entretuées, seules les plus hargneuses caquètent encore. En s’approchant silencieusement de la maison des Mc Cogley, ils découvrent le chien de la famille, allongé au pied du vieux rocking chair. Coupé en deux. Ils pénètrent dans la maison, et découvrent un carnage : des morceaux de corps jonchent la cuisine. Une main, quelques têtes, des jambes. Harrietta file chercher le shérif Rusty pendant que Folker, Joshua et James comptent les morceaux. Il semble qu’il y ait deux adultes et trois enfants. Toute la famille Mc Cogley décimée. Et certainement par la ou les mêmes créatures, car les blessures ressemblent aux autres descriptions : fourches, bèches et épées. D’après une rapide analyse, ils seraient morts depuis trois semaines. Quelques jours après William. Pendant que Folker regarde d’un air affamé tous ces morceaux de viande étalés dans la cuisine, et que Joshua cherche des indices, James fait le tour de la propriété. Il trouve dans la grange un sixième corps, la fille des Mc Cogley probablement, clouée sur un pilier de la grange, une mare de sang à ses pieds, et une inscription taillée dans sa poitrine : « Joe ».

C’est à ce moment-là que Rusty Cimley, accompagné de quelques hommes et du médecin du village, arrive. Ils rassemblent les morceaux, ramassent les corps puis prennent la direction du village. Visiblement sans véritable enquête, car encore une fois, seul le diable peut agir de la sorte. Mais puisqu’ils l’ont sous la main, les trois étrangers persuadent le shérif de les accompagner rendre visite à Hanson. Leur première visite ayant été aussi stérile que la fille Mc Cogley. Rassuré par la présence de l’étoile, le taciturne se met à table. Il avoue voir le diable lui aussi, presque chaque nuit, l’appeler depuis ses champs de maïs par son prénom, et voit une paire d’yeux rouges feu briller dans la nuit noire. C’est tout ce que les enquêteurs en herbe arrivent à déchiffrer avant que les (morceaux de) corps ne soient acheminés jusqu’au village. Une fois en ville, c’est la panique. Le bouche-à-oreille se répand au galop. Le révérend utilise ce massacre pour accroître le sentiment de peur, et d’une voix ferme, il invite tout le village à venir se recueillir dans l’église. Incluant les cinq étrangers. Et la messe commence. Une messe qui dure. Les heures passent. La foule se laisse bercer par les flots de Grimley. Confinés pendant au moins six heures, James et Harrietta commencent à s’ennuyer, ne comprenant rien aux paroles sans queue ni tête du col blanc. Les pieux, en revanche, sont hypnotisés, boivent ses paroles comme des assoiffés traversant un désert d’horreurs. Ce n’est que tard dans la soirée que la messe prend fin. La nuit a déjà recouvert le village et les champs de maïs. Pourtant, quand les portes de l’église s’ouvrent sur l’obscurité, une forme blanche brille dans la nuit, se rapprochant de l’église en criant. Lydia Cutter, une des sœurs de Mary, arrive aux portes en larmes, appelant à l’aide car le tueur s’en prend à sa famille. Elle n’a eu le temps que de voir un homme avec un sac sur la tête et les yeux rouges avant de prendre la fuite.

Ni une ni deux Joshua, Folker et James enfourchent leurs chevaux et filent chez les Cutter. L’ancien employé de la distillerie est retrouvé mort à l’entrée, les deux parties d’une servante jonchent la cuisine, Joshua aide Tom à sortir du puits dans lequel il s’était réfugié pendant que Folker et James montent d’où viennent les cris. Le corps d’Anaïs recouvre celui de sa fille Jenny, en pleurs. La mère s’est sacrifiée pour protéger sa fille. Dans chambre d’à côté, Mary n’a pas eu la même chance, James la retrouve coupée en deux, la fenêtre ouverte ne laisse aucune trace de l’agresseur, qui a pris la fuite dans la noirceur de la nuit. Une battue est alors organisée avec les villageois qui viennent d’arriver. Joshua, Folker et James marchent en direction d’Hanson quand des cris de l’autre côté se font entendre. Ils arrivent pour ne voir que quelques corps, les autres villageois ayant déjà fuis. Quand James voit les yeux il est déjà trop tard, un épouvantail fonce sur lui, sa fourche en avant. De l’autre côté, une citrouille volante enflammées file dans la nuit et vient toucher Joshua. Folker se jette à terre pour éteindre le feu sur Joshua, quand il voit un troisième épouvantail foncer sur lui avec sa bèche. Mais la volonté de Dieu fait que sa bèche va finalement s’abattre sur James, en prise avec deux épouvantails. Le combat tourne rapidement mal, surtout lorsque le lanceur de citrouille se joint aux festivités. James tombe. Joshua et Folker prennent la fuite et arrivent à semer les épouvantails dans les champs de maïs. Le lendemain, Ils font le tour des champs pour chercher les morts et les épouvantails. Un est retrouvé dans le champ de Cutter (suite à la mort de William), un dans le champ de Magruder (Joe) et le dernier dans le champ de Hanson (qui est lui-même retrouvé mort), probablement suite à la mort de Mc Cogley. En creusant un peu, ils trouvent effectivement les ossements du cousin, tué et enterré sept ans auparavant. La haine de Hanson durant sept ans, et plus récemment les épitaphes utilisés par le révérend ont fait monté une haine qui a germé dans le premier épouvantail, pour en créer un œuf, qui a finalement animé cet épouvantail. Puis chaque victime tuée a engendré un nouvel œuf. Ils trouvent ainsi sept œufs qui seraient devenus de nouveaux monstres s’ils ne les avaient pas arrêtés à temps…

Romeo

Messages : 162
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 33
Localisation : Ho Chi Minh ville

Revenir en haut Aller en bas

thx Rom

Message  Gaetan le Jeu 27 Nov - 15:32

Merci Romeo :-)

Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 42
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum