Caesar Road à Dodge City

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Caesar Road à Dodge City

Message  Romeo le Lun 10 Nov - 12:27

Le soir du deux juillet Harrietta, Joshua, Joe et James arrivent à Dodge City, en compagnie d’un revenant, James West, qui s’est miraculeusement remis de ses blessures et les a rattrapé sur la route. Mais très vite ils comprennent que James n’est plus le même. Cela ne fait jamais que le troisième mort-vivant dans le groupe. Toujours est-il qu’ils sont donc à Dodge City pour une mission bien particulière. Cette grande ville de plus de sept cents habitants est en effervescence. Chacun est en train de préparer les festivités du surlendemain, occupé à réparer ça, à acheter ceci ou encore à organiser leurs stands. Mais il se fait tard, et le voyage a été harassant. La nuit, James ne peut résister à son petit creux et sort discrètement se délecter d’un sang légèrement alcoolisé, en prenant soin de ne pas faire de blessures fatales à sa proie assommée. Hélas, ses maigres connaissances médicales sont insuffisantes et le matin l’ivrogne sera retrouvé mort, sans que son agresseur ne soit au courant. Au petit matin, Joe Black emmène ses Deputies [en anglais dans le texte] voir Wyatt Earp, le représentant de l’ordre dans la ville.

Wyatt explique à ses ouailles que ce centième anniversaire pour les nordistes est assez mal perçu par les sudistes qui n’hésitent pas à montrer leurs mécontentements, ce qui peut facilement démarrer une bagarre. Leur mission est donc d’enrayer le problème dans l’œuf avant d’en venir aux armes, surtout étant donné que le port d’armes à feu est toujours toléré. Une étoile est donnée à chacun pour assurer un minimum d’autorité, et ils sont assignés à deux pâtés de maisons bordées par Walnut Street au Nord et Front Street au Sud, et 3rd Avenue à l’Ouest et Bridge Street à l’Est. A noter également que Front Street est limitée par les deux voies de chemin de fer de la ville, celle de l’Union Blue (pro-nordiste) et celle de la Black River. Une maigre compensation pécuniaire leur sera attribuée pour ces trois jours de garde, en théorie de six heures le soir au petit matin. Mais comme le souligne Earp, un agent de l’ordre doit toujours rester sur ses gardes. Enfin, ajoute-t-il, s’ils devaient appeler à l’aide, les six autres adjoints sur le terrain ce soir là étant occupés sur d’autres quartiers de la ville, risquent de ne pas pouvoir accourir.

Une fois dans la rue, les cinq compagnons errent sans trop savoir par où commencer. Quand James et Joshua remarquent que du train de la Black River venant d’arriver, un groupe de trois personnes semblant occuper tout le wagon descend du train, leur attention est captée. Leur apparence et leur accoutrement laissent à penser qu’il s’agit de vétérans de l’armée… nordiste. Quand ils montrent du doigt James, et se rapprochent d’eux, tous les sens de James sont en éveil. Il cherche dans ses souvenirs si ces trois soldats lui sont familiers. Impossible de s’en souvenir. Mais apparemment eux se souviennent des méfaits qu’il a accomplis pendant la guerre. Et apparemment, ils veulent les lui faire payer. Ils avancent donc d’un pas déterminé, les gens s’écartent devant eux non pas parce qu’ils ont la main sur leurs armes, mais plus par peur. Ils semblent dégager une aura de peur, laissant place devant eux. Lorsqu’ils sont à une vingtaine de mètres de là, le Texas Ranger et ses quatre adjoints honoraires remarquent qu’ils ont affaire à trois Harrowed. Décidément, cela fait donc six Harrowed. Ils se mettent d’accord pour attendre la fin des festivités pour résoudre leurs différends. Puis s’en vont. Joshua paye un petit gars pour qu’il les suive. Il ne sait pas encore qu’il vient de tuer indirectement le petit Jimmy Summerville.

Les futurs hommes de lois commencent leur après midi oiseuse par le Dog Eye Saloon, espérant y glaner quelques informations. En chemin, ils passent devant le Lady Temperence où ils trouvent une dame distribuant des pamphlets accusant la cérémonie du quatre juillet car elle verra couler la boisson du diable à flots. Ida Maé O’Barthe, celle-là même qui envoi régulièrement l’exemplaire du Tombstone Epitaphe au Révérend Theosius Grimley est son équivalent féminin. Tout dans l’excès et la condamnation. Le pardon n’existant point. Folker lui fait bien comprendre qu’ils ne partagent pas la même vision lorsqu’Ida se dit outragé de voir un agent de l’ordre suer l’alcool. La conversation aurait pu ainsi mal tourner si le pacifiste du groupe, Joshua, n’étais intervenu. Elle s’en plaindra tout de même au Conseil, pour la forme, dit-elle, après avoir mis en garde Joshua de se méfier des frères Simkins, dont Jake, le frère aîné est chef d’une bande de rebelles, les Wildness Riders, et Ralfie le cadet serait un Gunslinger au sang chaud. Pendant que Joshua et Ida devisent ainsi, le petit Jimmy passe en courant, visiblement le diable aux fesses. James se lance à sa poursuite, espérant obtenir l’adresse de ses anciens amis. Il le rattrape dans une petite ruelle, mais son odeur, et son air patibulaire – ou plutôt mortuaire – effraient le petit, James s’apprête à le lâcher quand son esprit se brouille. Quand il revient à lui, il marche dans la rue, les mains pleines de sang, et son couteau a disparu. Discrètement, il s’essuie les mains, passe au drugstore faire des emplettes et le cœur léger retrouve ses compagnons.

Ils continuent donc leur reconnaissance, se déshydratent au Dog Eye mais n’y apprennent rien de plus. En ressortant sur Chestnut Street, ils remarquent deux des trois soldats Harrowed hantant James. Ils se tiennent à l’écart, mais James sait au fond de lui qu’ils lui tomberont dessus au moment le moins opportun. Enfin, le plus opportun pour eux. Alors qu’ils comptent se rendre au second saloon, le Cow Town, pour épancher leur soif et imbiber leur gosier, une altercation en pleine rue les attire comme une mouche d’une poubelle. Un blond aux cheveux long et gras crie après un nègre à terre au milieu de pamphlets incitant les gens à aimer le nord et voter nordiste. Le Texas Ranger s’interpose alors que le blondinet sort son couteau, et arrive à calmer la situation, non sans dénigrer le black pro-nordiste. Celui-ci s’en va finalement en râlant que ses droits de liberté d’expression viennent d’être bafoués par un représentant de l’ordre et qu’ils entendraient parler de lui… C’est justement quand le nègre s’en va qu’arrive un second blondinet, ressemblant comme deux gouttes d’eaux au premier et qui calme son plus jeune frère. Les frères Simkins s’en vont également, non sans quelques ronchonneries de Ralfie. L’incident clos et la voie libre, les adjoints honoraires peuvent enfin entrer dans le Cow Town.

Le barman et propriétaire de cet immense saloon, non content d’être membre du Conseil de Dodge City, se plaît également à faire la leçon de morale aux officiers honoraires buvant verre sur verre, et explique au Texas Ranger comment ils devraient organiser leur rondes pendant les festivités. Toujours très réactif – ou réactionnaire – Joe ne se laisse pas faire et s’en voit presque insulté par le barman, ce dernier le menace d’en parler à Wyeth. Encore une fois, le groupe se fait donc bien voir des citoyens de la ville. En sortant, ils aperçoivent une altercation entre une jolie blondes à la poitrine généreuse et un vieillard au crâne dégarni. Après que James a cherché à en savoir davantage auprès du sénile, et encore une fois menacé par ce dernier, ils interrogent la blondâsse qui s’avère être Suzie, une Saloon Girl du Dog Eye. Mais l’heure n’est plus aux galanteries, la soirée point le bout de son nez, il est temps pour les nouvelles recrues de prendre position. Joe s’occupe de la 3rd Avenue, Joshua sera sur Bridge Street, Folker surveillera Walnut Street au Nord, Harrietta plantera devant la banque sur Front Street, en face des rails de chemin de fer et James fera des allez-retours sur Chestnut Street, au centre de l’action.

Romeo

Messages : 162
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 33
Localisation : Ho Chi Minh ville

Revenir en haut Aller en bas

thx Rom

Message  Gaetan le Jeu 27 Nov - 15:33

Merci Rom, et beau jeu de mots ;-)

Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 42
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum