Deadlands - Season 2 - Chinese nights 6.2: The world is Stone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deadlands - Season 2 - Chinese nights 6.2: The world is Stone

Message  Gaetan le Lun 25 Juil - 16:24

En s’approchant du ranch dans lequel Stone les attends, nos trois compagnons peuvent distinguer des structures qui dépassent du mur d’enceinte. Il semble y avoir trois bâtiments. Malgré les deux cents mètres qui les en séparent encore, ils peuvent voir que le mur est surmonté de barbelés, et que le bâtiment sur la droite accueille une mini tourelle avec une double gatling, similaire à celles de l’ancien atelier de Bosch. Une forme dépasse légèrement du mur et s’avance vers le portail d’entrée qui est ouvert. Qu’est-ce ? Trop grand pour être humain… Un automate ! Un automate arrive dans l’ouverture du portail et s’y engage, pour avancer dans la direction de nos amis. Un monstre de métal de presque trois mètres de haut, monté sur quatre pattes mécaniques ! Et il avance rapidement !

Nos amis se séparent en éventail. Autant poser un dilemme à l’automate pour savoir vers qui il va se diriger, puis le prendre en « indivi-duel ». Fynn part sur la droite. Ned sur la gauche, et Eliot ne sait pas encore trop par où il part. Il décide de lancer une grenade fumigène avec un hexe, mais il se trompe et lance une grenade explosive à ses pieds. Heureusement, elle est d’une puissance lamentable.

L’automate continue sa progression. Un coup de feu retentit, et une balle éclate un caillou aux pieds d’Eliot. L’automate ? Non, un sniper ! Sur le toit du bâtiment central ! Fynn essaye de se mettre à couvert derrière un petit rocher. Eliot lance un autre hexe, une vraie grenade fumigène cette fois, mais au lieu de la lancer entre lui et le monstre mécanique, il la lance sur la droite, donnant ainsi une couverture inespérée à Fynn. Ned, pour qui la distance importe peu grâce à ses manitous, lance un Soulblast sur le sniper. Il n’arrive pas à l’éliminer, et surprise, se prend un Soulblast qui part de quelque part sur la gauche du ranch ! Heureusement, il l’évite de justesse. Une autre balle manque Eliot qui se lance un hexe de protection, transformant sa peau en armure constituée de plaques métalliques rivetées et rouillées. Les balles ricocheront sur lui, mais il va avoir plus de mal à courir. Ned décide de ne pas tenter le diable, et se précipite vers la zone de brouillard. Fynn, continue à avancer dans le brouillard, cherchant toujours à passer de rocher en rocher. Ça sent la stratégie et le teamwork… Tous les trois à l’abri dans le brouillard magique ! Brouillard qui leur donne une couverture, mais qui les empêche de voir ce qui se passe à l’extérieur de la zone, ou même de se voir entre eux.

Eliot avance lourdement et métalliquement à la recherche de Ned. Fynn tente une approche à la « Rochers dans la brume ». Ned avance en direction du ranch, et tombe nez à boulons avec le titan d’acier ! Le monstre mécanique possède un bras équipé d’une disqueuse qui démarre dans un crissement de métal, et un autre bras avec un étrange canon. Ned se balance un Bodyguard, juste avant que l’automate ne lui tire dessus, projetant un jet d’acide bouillant ! Par chance, c’est son armure qui prend, et qui commence à fumer. Assumant qu’il doit y avoir Bosch à l’intérieur de la machine, Ned riposte avec un Soulblast à la tête. Bien joué ! Une gerbe de sang s’échappe du casque du robot, et celui-ci s’affaisse sur ses pattes, immobile. C’est à ce moment là qu’Eliot arrive en renfort. Pendant que Ned reprend sa progression vers le ranch, en bon scientifique, Eliot décide d’escalader la carcasse de l’automate et de chercher comment l’ouvrir. Au cas où une perle serait à l’intérieur…

Le brouillard magique se dissipe, dû au soleil qui tape fortement. Eliot a ouvert le monstre métallique, et ne trouve pas de perles, mais l’horrible secret des automates : il est animé grâce à un cerveau humain qui est enchâssé dans la tête ! Comme la brume est dissipée, le sniper recommence à tirer. Et Fynn peut à nouveau repérer des rochers pour couvrir son avance vers le ranch. Et Ned, lui, avance fièrement, couilles en main. Oui, l’avance vers le ranch continue, avec détermination !

Fynn est en tête, sur l’aile droite. Il continue à se rapprocher du mur d’enceinte, reste le sprint final, violement interrompu par une pluie de plomb qui le choppe au vol ! Quelqu’un manœuvre la double steam gatling qui était visible sur le toit du bâtiment droit. Fynn prend des balles, mais seulement en blessures superficielles, il titube sous le couvert du mur juste avant la rafale suivante qui aurait dû le déchiqueter.

Ned et Eliot, dont l’armure d’acier s’est dissipée, courent eux aussi vers le ranch, droit vers le portail qui est toujours grand ouvert. Ned arrive le premier et se met à couvert sur le coté droit. Il essaye de voir ou est Stone. Eliot arrive, et, intrépide, avance droit à l’intérieur du ranch. Il balaye la propriété du regard, lui aussi cherchant Stone. De droite à gauche, il peut voir tous les bâtiments : un abri avec un générateur sur la droite, une habitation sur le toit de laquelle est la double steam gatling, une petite structure dont les fenêtres ont des barreaux, un grand atelier qui occupe le centre du ranch et sur le toit duquel est le sniper, deux autres petites structures, puis une grange devant laquelle se tient un homme en uniforme confédéré : Bitch.

Pendant ce temps, Fynn a choisi de contourner le ranch par la droite. Il essaye d’escalader le mur d’enceinte. Il prend prise sur un des piquets auxquels sont attachés les barbelés, se hisse en soufflant. Hélas, il touche les fils, qui sont électrifiés. La seconde durant laquelle il se cabre dû au choc que ses nerfs encaissent suffit au mitrailleur, qui a quitté sa tourelle et a sorti ses colts, pour lui tirer dessus. Fynn s’effondre, inconscient, bercé par le rire triomphant de BM. Il retombe à l’extérieur du ranch et la voix féminine de la chef des Blue Rebs crie « un de moins ici ! ».

Revenons-en à Eliot et à l’homme qui se tient devant lui. Ce dernier tient en main un drôle de fusil au bout duquel vacille une petite flamme. Eliot reconnait immédiatement un lance-flammes et se jette sur le coté au moment où Bitch tire un jet de flammes mortelles en sa direction. Ca sent le poil de cul brûlé, mais Eliot a pu se mettre à couvert derrière le mur, à coté du l’ex-Pinkerton. Ned, ayant reconnu la voix de celle qui lui a déchiré l’oreille il y a quelques mois, et brûlant d’un sentiment de vengeance, s’avance malgré le danger et voit à son tour Bitch qui s’avance aussi pour avoir un meilleur angle de tir. Il a juste le temps de bondir sur le coté, mais le jet de flammes mortel touche Eliot qui, à cause de Ned qui lui cachait la situation jusqu’au dernier moment, ne l’a pas vu venir. Eliot s’écroule, le torse carbonisé, mais étant un harrowed, toujours conscient. Il ne sentira heureusement pas la douleur, mais assistera jusqu'à la dernière minute à sa propre combustion, en entendant le bruit de sa graisse qui grésille et de ses chairs qui craquent tel du bacon trop cuit.

Ned se relève et fonce en contournant le mur extérieur pour aller sur la droite, là où était Fynn. Il le trouve gisant au sol devant le mur, inconscient mais toujours vivant. Ned lui colle quelques baffes pour le réveiller. Il lui propose de le prendre sur les épaules pour qu’il grimpe à nouveau l’enceinte. Les idées pas encore à leur place, Fynn accepte et grimpe Ned. Il se hisse à nouveau à hauteur des barbelés, passe la tête, et BM, qui les a entendu discuter derrière le mur, ouvre le feu ! Elle fait mouche, et la tête de Fynn projette sang et cervelle dans le soleil de midi. Il s’écroule, mort cette fois…

Tout seul ! L’ancien Pinkerton est seul ! Ils sont tous morts… Ned ne sait trop que faire. Il retourne vers le portail pour tirer sur d’éventuels poursuivants. Mais les bandits ne sortent pas de leur planque. Bitch lui crie de se rendre, que ça ne sert à rien de continuer. Passer à l’ennemi ? Pourquoi pas après tout ? Ils sont tous morts, il ne pourra pas affronter Stone et ses hommes tout seul. Il ne peut plus être un Pinkerton, et est même devenu Wanted… Il a perdu la vie une fois, a damné son âme, et est devenu un harrowed cannibale… Tout ça pour ces foutues perles et un mauvais karma !

Ned renie ses valeurs et se rend, décidé à passer à l’ennemi. Il va offrir ses services à Stone. L’ancien Pinkerton s’avance à travers le portail, Bitch, qui porte bien son nom, l’accueille d’un rire moqueur et ouvre le feu ! Ned voit les flammes de l’enfer se ruer vers lui, il tombe au sol, carbonisé, mais pas encore « détruit ». Il voit quelqu’un descendre du toit de la grange, et s’avancer vers lui. Stone ! Il dégaine en marchant. Ned essaye de lui faire un doigt d’honneur, Stone lui répond par une balle dans la tête.



Épilogue :
Kiefer Bosch, savant fou spécialisé dans les armes de guerre, maintenant muté en super savant maléfique par la perle que Stone a incrusté dans son front, termine de mettre au point sa machine infernale : une chaine de montage rendue vivante grâce à la dernière Perle de Sang. Cette invention sorties des pires cauchemars que même un Mad Scientist aurait, se met à grossir et à produire des automates intelligents grâce aux cerveaux d’otages que Stone gardait en réserve. Elle va aussi se construire un moyen de locomotion, et avec ses troupes mécaniques, va partir à la conquête du Weird West, grossissant et créant de nouvelles troupes grâce à l’apport en matières premières, mécaniques et organiques, que chaque zone habitée va lui apporter.



Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 42
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deadlands - Season 2 - Chinese nights 6.2: The world is Stone

Message  Gaetan le Lun 25 Juil - 16:34

Voila, c'est fini ! Une campagne d'un an, avec 29 seances de jeu. Un relativement bon rythme. Environ 120-150 heures de jeu. Et un nombre certain de:
- bons souvenirs,
- anecdotes croustillantes,
- heures de sommeil sur mon canape pour Amandine,
- mauvais choix tactiques,
- morts,
- back lashes sur les hexes (notement les terribles "11" et "20"),
- foirages complets,
- mais aussi de belles victoires.
Vous avez pu explorer une des regions les plus fameuses du Weird West, le Maze, et etre confrontes aux deux plus grands mechants de Deadlands. Sans oublier bien sur la legendaire moule du MJ ^^

Que les noms de Ned, Diego, Chan, Ping Ly, Ricco, Chicco, Fynn, Eliot, et Stone restent a jamais dans vos memoires Very Happy

Merci, et on se revoit a Rogue Trader. Maintenant, Lionel, c'est toi qui t'y colles cheers

Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 42
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deadlands - Season 2 - Chinese nights 6.2: The world is Stone

Message  Romeo le Lun 25 Juil - 17:43

RIP à tous les joueurs. Merci Marshal G (aka G'd'la chance)

Romeo

Messages : 162
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 33
Localisation : Ho Chi Minh ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deadlands - Season 2 - Chinese nights 6.2: The world is Stone

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum