Sibellus Nobilis Part 2

Aller en bas

Sibellus Nobilis Part 2

Message  Fabien le Mer 19 Mai - 15:30

Pour la première fois DH en cartoon !!!

1ère partie
2ème partie
avatar
Fabien
MJ

Messages : 638
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 45
Localisation : Vietnam

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibellus Nobilis Part 2

Message  Alain le Jeu 20 Mai - 12:07

Voici la fine équipe..... avant l'apparition du Super Peunjeu.....



Là Fabien place "l'Invincible PNJ" et on vois sa satisfaction sur son visage


Le sourire de Gaetan semble crispé.... 3 actions en un round du jamais vu


No comment.....
avatar
Alain

Messages : 80
Date d'inscription : 28/08/2009
Age : 48
Localisation : Vietnam

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibellus Nobilis Part 2

Message  Fabien le Jeu 20 Mai - 14:55

On devine la jubilation du MJ posant son petit pion rouge plein de surprises...
avatar
Fabien
MJ

Messages : 638
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 45
Localisation : Vietnam

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibellus Nobilis Part 2

Message  lionel le Jeu 20 Mai - 22:40

Ouais carrement Smile
avatar
lionel
MJ

Messages : 410
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 37
Localisation : HCM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibellus Nobilis Part 2

Message  lionel le Mar 1 Juin - 10:48

http://fc08.deviantart.net/fs37/f/2008/274/f/6/warhammer_by_kanartist.jpg" alt="" />
Scene 1 : La cours d’albatre

Il nous reste une journée à attendre avant d’aller a la soirée organisée par Dame Tanae Borella. Celle-ci est la gardienne des portes de la cours d’Albâtre, notre objectif. D’après ce que me dit Julia, il faut l’impressionner afin de gagner ses faveurs. Julia elle-même n’y est jamais parvenue, quand a moi je me sens un peu rouillée pour les fêtes comme cela…Il y a bien longtemps que la seule dance que nous pratiquons, avec mes compères, c’est celle entre les balles.
C’est très long une journée lorsque l’on n’a rien à faire. Un Bain ? Un bon vin ? Un bon repas ? Un massage ? Non non non, il faut aller voir si on peut rentrer par effraction dans la cours d’Albâtre !... Selon mes amis les plus excites…inutile de les citer.

A la suite d’une journée épuisante a envisagé toutes les possibilités d’infiltration de la cours d’Albâtre, en étant passe par les idees plus saugrenues comme faire les laveurs de vitres, mes compagnons en ont déduits qu’il fallait nous infiltrer de façon diplomatique. Ce n’est pas ce que je leur répétais sans cesse depuis le début ? Je pense que la tourelle a Canon a l’entre les a un peu refroidis…ou bien est-ce que c’est a cause des garde de l’administratum ?? je ne pense pas, puisqu’il ont commande les même costumes a notre amis Stroffe.

Sur le chemin du retour, nous allons à la banque pour retirer 6000 Tr afin de payer la tablette de donnée à Orvey. Nous ne savions pas encore a ce moment la si nous voulions réellement la payer ou juste la récupérer. Peut être on devrait juste s’accrocher au plafond, lui faire sauter le caisson et récupérer la tablette et le Bolter pour Dakka ?

Enfin le soir, nous nous habillons comme convenu avec nos tenues d’Arlequin, espérant faire grande impression. Frère Garvel, Salomon et moi-même entrons avec succès dans la fête de Dame Boralla Tanae, les gardes du corps doivent heureusement rester dehors.
Le lieu est magnifique, prouvant la puissance et la richesse de Dame Borella. Une énorme baie vitre laisse rentrer les derniers rayons du crépuscule, une vue imprenable sur l’océan s’offre a nos yeux émerveilles. La pièce est éclairé grâce a des chandelles multicolores laissant filtres une lumière douce et agréable et permettant aux tenus lumineuses de s’exprimer comme il se doit. Tout est parfait, les verres sont des sortes de coquillages torsades laissant passer lumière du liquide fluorescent qu’ils contiennent.

Julia nous guide pour le depart, en nous montrant les personnalite les plus importantes :
- Sorcat Authwet, une des plus grandes fortunes de Gun city, un dur a cuire d’après son apparence.
- Le Seigneur Raephel Verence, un des membres de la cours de Marius Hax. Il porte une robe très criarde et se fait suivre par des greluches sans intérêt. Il parait assez froid et inexpressif.
- Cort Abroag, un conseille du cœur joyeux, il en porte les insignes sur son costume.

Evidement, il était impossible de rater l’hôte de la soirée, Dame Borella, qui avec sa robe, ressemblait littéralement a une comète. Elle était tout simplement splendide.

Solomon, arrive astucieusement à se rapprocher de Sorcat, je n’ai aucune idée de quoi ils ont pu discuter tout les deux, mais je les ai vu brièvement comparer leurs muscles…J’ai eu peur d’un futur duel entre eux pendant quelques seconde, mais apparemment, tout c’est bien passe ! Bravo Solomon !

Garvel quand a lui discute avec Cort, le conseille du cœur joyeux. La aussi, une conversation enflamme a l’air de s’être lancée. Je suppose, qu’il a le profil pour venir de Fink avec ses yeux qui partent en couille. Bravo Garvel !

Julia et moi essayons de nous approcher tant bien que mal de Dame Borella qui est très occupée. Apres avoir discuté a droite et a gauche avec des nobles sans intérêt pour notre affaire, nous avons enfin une ouverture et fonçons droit dedans. Apres quelques compliments bien places de la part de Julia, celle-ci m’introduit auprès de notre Hôte. Elle a l’air assez intéressé par Fink, bien plus que moi apparemment, qui au final ne sait pas grand-chose a ce sujet. Voyant que je n’arrive pas à l’intéresser et que Garvel est toujours aussi enflamme, je l’appelle alors a la rescousse. Les prêtres sont vraiment des orateurs, ils peuvent mentir a tout va sans que personne ne s’en rende compte. Nous discutons donc des conditions de survie à Fink, que nous inventons au fur et à mesure et Dame Borella semble fort impressionnée. Toute excitée, elle nous invite allégrement à rejoindre la cours d’Albâtre, car il faut absolument que l’on y raconte nos histoires. Elle nous prend pour des troubadours ou quoi ? Elle va avoir des surprises…

La soirée s’achève sur une boisson des plus étranges, il y a apparemment une sorte de rituel autour de cela, et tout le monde avait l’air de l’attendre avec impatience. Ce breuvage fait voyager notre esprit au Delas du possible, on voit le cosmos, les galaxies, c’est magnifique ! Nous partons de cette soirée le sourire aux lèvres avec un sentiment de bien être et d’euphorie. L’infiltration est un succès…contrairement à la suite des événements…


Scène 2 : La place de la Lune brisée

Apres la fête, changement de tenue, arme, cape, masque pour ceux qui se font passer pour des nobles. Nous nous rendons dans la place ou se trouve la statue de la lune brisée. Nous devons y rencontrer Orvey. Le lieu grouille de monde, beaucoup de gens vendent et achètent tout un tas de marchandises, c’est le lieu idéal pour faire un échange incognito.

Nous nous mettons en position, Dakka fera l’échange avec Vorlain, tandis que les autres sont en embuscade en cas de problème…et problème il y a eu ! Je suis a une dizaine de mètres de Dakka, Garvel se met en sniper comme a son habitude, Diona et Solomon se mettent un peu plus loin en position (cf photo ^^).
Nous repérons enfin notre cible. Avant même de pouvoir faire quoique se soit, je vois une forme massive noire tombée du plafond et se réceptionner de façon impressionnante en fracassant le sol sous son poids. En un instant, il éclate la tête de Vorlain, pique nos données, et récupère le bolter tombe à cote du corps. Sans réfléchir, je concentre mon énergie électrique et lui balance un très violent Bio éclair, qui n’a pas manque d’attirer irrémédiablement l’attention sur moi. Il se tourne alors rapidement et me tire dessus avec le bolter…voyant l’arme qu’il utilise je me sers d’un passant comme bouclier humain et je me trouve recouverte de sang, mais indemne. Mes collègues mettent du temps à réagir, l’intrus prend déjà la fuite, il saute sur un mur, Dakka lui tire dessus, sans grand succès.
L’adversaire que nous avons en face est sans comparaison avec ce que nous avions rencontré jusqu'à présent. Il est à la fois rapide, puissant et précis. Il se déplace vite et peut tourner sur lui-même et donc fuir tout en nous tirant dessus (cf. les bd de Fabien ).
En quelques seconde, je me rends compte de la gravite de la situation et décide que nous devons fuir, le poursuivre mettrait notre mission en péril. Des pertes à ce stade ne sont pas envisageables. L’administratum n’est pas dans nos priorités. Je fais signes aux autres de désengager le combat et nous le laissons partir. Dakka et moi-même avons réussis à le blesser mais rien qui ne semblait le gêner.

Nous rentrons donc chez nos hôtes, les mains vides pour cette fois.

Galathea Wolfe, Psycher impérial assermentée.
avatar
lionel
MJ

Messages : 410
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 37
Localisation : HCM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibellus Nobilis Part 2

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum