A la croisée des chemins de l’enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A la croisée des chemins de l’enfer

Message  Romeo le Mar 23 Sep - 0:21

Les ordres du texas ranger Dwayne C. Norris sont très clair : aller enquêter sur ces étranges incidents, y mettre un terme et revenir faire un rapport détaillé de la situation. Pour le Père Virgil Mc Flintt, cette mission donnée par son ami Dwayne n’a rien d’extraordinaire, il devra juste chaperonner un groupe de mercenaires fraîchement cueilli et veiller à ce qu’ils ne s’égarent pas trop des voix de son Seigneur. Rien de bien sorcier. En revanche, il ne comprend pas bien pourquoi Dwayne a choisi ces bras cassé. D’abord cet indien au nom de blanc, Rex Wild. Dwayne a beau lui dire qu’ils se connaissent de longue date et qu’il a confiance en ce peau rouge, ça reste un indien au regard mauvais. Et puis ce cowboy à la gâchette facile, un certain Hank Bauwers, il semblerait que les relations entre Dwayne et ce chasseur de prime soient tendues. Enfin, heureusement qu’à côté de ces deux brutes Dwayne a pensé à greffer un cerveau. Même si ce savant-fou transportant une chaudière reliée à un étrange outil denté est fou – et à moitié sourd, son regard semble lancer quelques relents d’intelligence. Plus que les 2 autres en tous cas. Par contre, et ça, Dwayne ne s’y attendait pas non plus, ce Colombus est accompagné d’une présence féminine – ce qui n’est pas un problème en soit tant qu’elle garde ses distances corporelles avec lui. Le problème est que cette femme est journaliste. Cela ne présente rien de bon.

Enfin, ce n’est rien comparé aux problèmes dont Dwayne leur a fait part. Dans le petit village de Little Hills, à une journée en train de San Angelo, une série d’incidents étranges vient de se produire. Tout d’abord, il y a deux jours de cela, le Shérif s’est tué en nettoyant son shotgun. Le même jour, la distillerie de la ville a explosée, faisant 3 morts. Le jour suivant – la veille donc – c’est une petite travailleuse chinoise de la blanchisserie qui est tombée dans la rivière, s’est cognée la tête contre une pierre et est morte noyée.

Les 5 aventuriers prennent donc le train de marchandises de la Dixie Rails pour se rendre sur les lieux de l'enquête. C'est en effet cette seule compagnie de train là qui relie Little Hills au reste du Texas, et donc du monde. Ses directs concurrents, le Bayou Vermillon, la Black River, l'Union Blue, la Wazatch Railroad et l'Iron Dragon ne semblent pas passer par là. Une fois les chevaux descendus du train, le prêtre, le savant fou et sa compagne la journaliste commencent à enquêter auprès du curé Daniels, pendant que l'indien et le cowboy se rendent au lupanar du coin - chacun sa façon de trouver des indices.

Mais au sud, les indiens ne sont pas forcément bien vus. La discussion avec le barman tourne au vinaigre et le prix de la bouteille de whisky est assez salé, la distillerie n'étant plus. Pendant ces échanges d'amabilites, le père Daniels conduit ses visiteurs dans le cimetière pour leur montrer 7 tombes fraîches. En effet, explique-t-il, la veille, la cloche de l'école est tombée sur l'institutrice lorsqu'elle sonnait l'entrée en classe. La malheureuse est morte sur le coup. C'est ensuite le croque-mort qui s'est retrouvé coincé sous des planches en bois, sont chien l'aurait alors attaqué et il en serait mort. L'homme de foi explique également que sa servante s'est cassée la hanche hier en tombant bousculée par des chevaux affolés. A peine se sont-ils retrouvés et échanges leur derniers potins que les 5 étrangers entendent des cris venant de chez le maréchal-ferrant. Celui-ci, bousculé par une ruade d'un des chevaux, s'est retrouvé propulsé dans sa forge, il est très sévèrement brûlé et ne passera probablement pas la nuit. En fin de journée, c'est ensuite le magasin qui explose, soufflant toute la famille y habitant (les parents et leurs 3 enfants). L'hypothèse la plus probable serait que le stock de dynamite aurait explosé. La tension commence à monter dans tout le village. L'indien se sent de plus en plus observé, probablement des relents de sang de chaman. Le soir tard, alors qu'ils se rendent chez le croque-mort pour continuer leur enquête, les 5 aventuriers entendent de nouveau du rafus venant de chez le maire. Celui-ci a été retrouvé pendu dans son bureau. Le Père Virgil demande à la veuve s'il est possible de monter voir le bureau. Hank y trouve une lettre dans une enveloppe sans cachet adressée au maire, l'avertissant qu'il « n'aurait pas dû aller contre l'accord, le Baron S L - aka Simone Lacroix, gérant le Bayou Vermillon [note du traducteur] - maudit le village de Little Hills et va marcher dans la ville et faire payer le maire par le sang de ses habitants ». Il est donc facile de comprendre pourquoi le maire a voulu mettre fin à ses jours après 13 morts en 4 jours. Hank trouve également le premier contrat signé par le maire autorisant le Bayou Vermillon à passer dans sa ville, et un deuxième contrat avec la Dixie Rails cette fois quelques mois plus tard. La lettre n'ayant pas de cachet, elle aura certainement été remise en main propre. Mais l'heure est déjà avancée, et les aventuriers se doutent qu'une rude journée les attend le lendemain.

Malgré cela, Hank préfère passer sa nuit entre les bras - ou les jambes - d'une fille de peu de vertue, toujours dans un esprit d'enquêteur cela va de soit. Il apprend donc ce qu'il savait déjà, mais aussi que du côté des Dixie Rails les incidents sont moins mortels, juste quelques tentes envolées, et que du côté des chasseurs de bisons, un nouveau venu est arrivé il y a une semaine environ. Le lendemain matin il quitte son aventure la bourse plus légère et l'entrejambe garnie de morpions pour retrouver ses compagnons. Une visite chez la mairesse leur confirme qu'un cowboy bien habillé et propre sur lui - ce qui est loin d'être le cas de ses actuels visiteurs - a rendu visite à feu son mari 4 ou 5 jours auparavant. La veille du premier accident, elle est formelle. S'ensuit ensuite une visite bredouille de la maison abandonnée, avant de rejoindre le campement de la Dixie Rails où des coups de feu se sont fait entendre suivis d'une explosion. Le stock de munitions a explosé, faisant 2 morts et 5 blessés. Le capitaine en charge confisque les preuves que les bleus lui ont innocemment montrées et les invite aimablement et se mêler de leurs affaires. Rex, craignant une attaque directe du Bayou sur la Dixie imminente, propose d'envoyer un télégramme à Dwayne. Ils se rendent ensuite au Lex Saloon, dans le camp des chasseurs de bisons. Le barman leur apprend qu'un certain Jean Duval de la Nouvelle Orléans est arrivé il y a un peu moins d'une semaine pour s'initier à la chasse, accompagné d'Henry, un cueilleur de coton de 2m de diamètre et Thomas, probablement un chasseur expérimenté.

Hank, Rex, Colombus et finalement le père Virgil décident d'y déjeuner et d'attendre Jean en compagnie d'une bonne bouteille de whisky et de quelques cartes. En début de soirée, Jean et ses deux acolytes font donc la rencontre de ces 4 étrangers atypiques, d'autant que 3 d'entre eux risqueraient de cracher du feu pour peu qu'on leur demanda de souffler une bougie. Les échanges sont brefs et coupants. Colombus s'éclipse et se rend dans la tente de Jean pendant que ses amis gagnent du temps. Il y trouve 3 cages cubiques, vides, d'environ 50cm de côté, recouvertes de gri-gri. Il y met le feu avant de s'enfuir à toutes jambes dans la nuit noire. De leur côté, après les mensonges honnêtes de l'homme de foi, les insultes stériles faites au peau rouge et les menaces de castration faites à Hank, Jean expulse ses invités et demandent à tous les chasseurs de bisons présents - soit la moitié du campement de 50 chasseurs - de s'occuper de leur cas s'ils franchissaient de nouveau la rivière. Ils prennent donc tous les 3 le chemin de la ville à cheval, et au galop. Sans savoir que Colombus est désormais seul, sourd et aveugle...
avatar
Romeo

Messages : 162
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 33
Localisation : Ho Chi Minh ville

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum