Dr Je-kill et Mr Hide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dr Je-kill et Mr Hide

Message  Romeo le Mar 25 Nov - 12:47

Aux alentours de dix-huit heures en ce soir du trois juillet mille-neuf-cent soixante seize, les cinq députés temporaires prennent leur position. A ceci prêt que cette fois, James reste devant le saloon. Tel un chien monte la garde, il garde un œil sur le Dog Eye. Au cours de la soirée, rien d’anodin ne se passe. Sur Bridge Street, Joshua arrête une petite altercation entre un adolescent et un membre des Wilderness Riders avant que ce dernier ne plante son couteau dans le ventre du mineur. Sur Walnut Street, Walter, le distributeur de tracts pro-Nordistes au bras cassé vient trouver Folker et le remercier, et l’informe que la prochaine fois, il aura recourt à la violence – il vient de s’acheter pour l’occasion un nouveau couteau. Quelques heures après, Ida Maé dans la même rue tient tête à un homme, mais Folker arrive et met fin à la dispute avant que celle-ci ne tourne au vinaigre. Quant à James, il voit un des trois soldats s’éclipser un moment puis revenir, avant de rentrer dans le saloon, en ressortir très rapidement, puis s’engage dans la petite ruelle derrière le saloon un petit instant, avant de rejoindre ses deux comparses. Sans quitter la porte du Dog Eye des yeux, James assiste à ces va-et-vient et se doute qu’ils sont en train de manigancer quelque chose de mauvais. Il va chercher Joe qui va voir dans la même petite ruelle, mais ne trouve rien.

Vers minuit, des cris venant de cette même ruelle attirent immédiatement James et Joe qui trouvent, après avoir poussé les badauds apeurés, le cadavre de Ralfie à qui il manque tête et jambes. Le grand frère arrive, la tension monte, James n’arrive pas à les contenir, des coups de couteau commencent à fendre l’air, Joe du haut du premier étage demande à tout le monde de se calmer, quand Earp arrive. Toujours au bon moment. Joe emmène Earp dans la chambre de Clayton, étrangement vide. Clayton – ou quelqu’un d’autre – a pris soin d’enlever les preuves compromettantes sous le lit, ainsi que les affaires dans le placard. Plus de trace de Clayton, jusqu’à présent le seul suspect. La fenêtre, forcée de l’extérieur, attire l’attention de Joe, mais difficile pour un humain de sauter de la ruelle pour arriver à cette fenêtre. A moins de voler ou de marcher sur les murs. Folker, puis Harrietta s’écroulent, certainement sous l’emprise de leur manitou. Quand James, Joe et Joshua transportent leurs deux compagnons dans leurs chambres, ils découvrent stupéfaits deux gros sacs remplis d’argent. Il doit bien y en avoir pour dix milles dollars. Cela vient certainement de la banque, pensent-ils. James commence à comprendre où était parti le troisième soldat. En fouillant ses affaires, il se rend compte qu’effectivement certains de ses biens ne sont plus là. Ils essayent de lui faire porter le sombrero. Joe va donc courageusement seul jusqu’à la banque, mais le garde lui indique que tout va bien. Il préfère attendre le matin pour régler ce problème.

Sur les coups de trois heures du matin, une fois que Joe et Joshua ont retrouvé Morphée, James s’aventure dehors, la faim le tenaillant. Il voit une proie potentielle s’engager dans la ruelle, il la suit, mais des coups de feu fusent. Il entend le poivrot crier, mais il sait en son fort intérieur que l’ivrogne n’était pas la cible. Il court pour rentrer sain et sauf dans le saloon. Alertés par les coups de feu, Joe et Joshua s’aventurent dehors pour récupérer le pauvre fêtard, et pour éviter que James ne fasse davantage de blessures au pauvre passant ivre blessé, Joshua laisse James boire un peu de son sang pieux.

Au petit matin, le groupe va voir Earp et lui ramène l’argent, au moment même où un des ses hommes vient lui apprendre que la banque a été braquée la veille au soir. Après une nouvelle leçon de morale – ça en devient quotidien – ils vont interroger le Dr Smith car celui-ci a des révélations, leur informe sa fille, Wilma. Il raconte qu’en juillet mille-neuf-cent soixante trois, il était alors médecin dans l’armée confédérée, il soignait des blessés sur le site de la bataille de Gettysburg quand dans la nuit des cris venant de la tente de triage se sont fait entendre. Les gardes n’ont pas réagis tout de suite, car les cris venant de cette tente sont habituels, ils n’ont donc pas vu cet homme de très grande taille couper des bras, des têtes, des jambes à tort et à travers. Heureusement un des soldats blessés – un certain Ketchum – a pu tirer sur le Boucher, ce qui a alerté les gardes, ceux-ci ont tiré plusieurs balles sur le Boucher, mais il a tout de même pu récupérer l’œil de Ketchum dans un rire sinistre avant de prendre la fuite visiblement insensible aux balles. Le Dr Smith rajoute que ces membres amputés étaient eux aussi coupés de façon aussi nette que les deux derniers cadavres. Le Boucher serait-il donc de retour, et ici à Dodge City ?

Après cette révélation, les députés honoraires se disent qu’ils feraient mieux de retrouver ce Clayton. Joe va donc enquêter du côté des hangars de Dorian, mais ne trouve rien. Deux par deux, Joshua et James, et Harrietta et Folker font le tour de plusieurs saloons, cherchent des informations sur Clayton, mais personne ne semble l’avoir vu. Ou alors, pas de la façon dont ils le décrivent. Un peu avant dix-huit heures, ils vont rendre visite à Suzie qui vient de se réveiller. Elle leur raconte qu’on monstre a surgit – la porte n’étant pas verrouillée – il était très grand et mince, il avait des yeux de braise et un chapeau noir. Elle a perdu connaissance à ce moment-là. Quand elle s’est réveillée, elle a vu cette chose mettre la tête de Paul Goodwin dans un sac avant de sauter par la fenêtre…
avatar
Romeo

Messages : 162
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 34
Localisation : Ho Chi Minh ville

Revenir en haut Aller en bas

thx Rom

Message  Gaetan le Jeu 27 Nov - 16:14

Encore un bon jeu de mots, et un bon resume. Merci.
avatar
Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 43
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum