Deadlands - Season 2 - Chinese nights 2.2: Duel 'n bitches.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deadlands - Season 2 - Chinese nights 2.2: Duel 'n bitches.

Message  Gaetan le Mar 4 Aoû - 20:43

Comment déloger des bandits d’un entrepôt? Commencer par chercher des infos sur les bandits? C’est pour les amateurs ca ! Pas nécessaire… Suffit d’aller sur place voir ce qu’il se passe… Donc la petite équipe au karma pourri décide d’aller surveiller les alentours de l’entrepôt en fin de journée - début de soirée.

Ne voyant pas d’accès extérieur au toit sur l’entrepôt de Vandepute, Diego fait le tour des environs, et surtout des entrepôts voisins pour trouver un moyen de grimper sur les toits. Il trouve son accès par le bâtiment voisin : on peut accéder au toit, puis il suffit de mettre une planche entre les deux buildings.

Ping Ly, Chan, et Ned décident de checker l’avant de l’entrepôt. Ping Ly essaye de se cacher entre 2 bâtiments qui font face à l’entrepôt. Ned va voir à la fenêtre sur le coté de la porte, mais ne peut rien discerner : des caisses ont été empilées derrière la fenêtre. Chan, voyant que la porte principale est entrouverte, va discrètement derrière pour essayer d’écouter. Il arrive à se vautrer, et donc à être nettement moins discret. L’esprit vif, il décide de ne pas détaler mais de rester couché derrière la porte. Il entend des pas, et reste sur sa position allongée. Quand il est sûr que la personne est arrivée de l’autre coté de la porte, il donne un violent coup de pied dans la porte et s’enfuit en courant, pendant que la victime de son tour pendable pousse un juron de surprise. Un instant plus tard, un soldat de l’Union, scatter gun en main, s’avance dans l’entrebâillement de la porte, et scanne les alentours. Il pose son regard (à défaut d’autre chose) sur Ping Ly. Prenant conscience d’avoir été repérée, elle décide de faire semblant de soulager un besoin naturel avant de s’en aller comme le rustre continue à regarder. Une fois le spectacle terminé, le soldat referme la porte de l’entrepôt.

Des soldats ! Et de l’Union en plus ! Vandepute leur aurait menti ! Le sale fils de pute ! Mais bon, un contrat reste un contrat… Faut passer à l’assaut, mettre au point un plan d’enfer. Et quel plan ! Ned essayera de faire diversion par la porte principale pendant que Chan et Diego s’infiltreront par le toit, usant de l’acide pour ouvrir la trappe sur le toit. Pendant ce temps, Ping Ly servira de relais entre eux pour coordonner leurs efforts. Et… Action !

Mettre une planche entre les deux toits ? Facile ! Passer la planche sans se vautrer ? Les doigts dans le nez ! Marcher sur le toit sans faire de bruit ? A l’aise en retirant ses pompes ! Niquer le cadenas de la trappe qui est coté intérieur ? Piece of cake grâce à l’acide ! Suffit de le verser par la rainure entre la trappe et le toit. Ca fait juste un peu de bruit quand le cadenas tombe plus bas. Un signe de main à Ping Ly, qui transmet à Ned. Synchronisation, c’est vital ! Remettre ses shoes, pendant que Ned de son cote se rapproche de la porte. Reste plus qu’à ouvrir la trappe et déchainer l’enfer sur ces Bleus ! Main sur la trappe, ready ? Et là, l’enfer se déchaine sur Diego et Chan ! Les balles percent le toit et fusent aveuglement vers le ciel ! Le son et la cadence de tir ? Une gatling ! Chan, sans peur et sans reproches, ouvre la trappe malgré le plomb qui cherche une victime, et saute dans l’ouverture. Il se réceptionne avec un magnifique roulé-boulé et se cache derrière des caisses. Caisses à ne pas casser, comme l’a exigé Samson, caisses dont le bord commence à voler en éclats. Pendant ce temps, moins téméraire, Diego s’allonge pour avoir un bon angle de tir avec sa Winch. Notre artiste marital, ne pouvant rester planqué derrière les caisses plus longtemps, se synchronise avec le rythme de tir, et entre deux salves, bondit sur le mec à la gatling pour lui décocher un Flying Kick ! S’engage un corps a corps trop rapidement interrompu par Diego. Il vise et shoot le soldat dans la jambe, la sectionnant net au niveau de la rotule. Un autre soldat, armé d’un Colt et caché derrière d’autres caisses, commence à tirer sur Chan, qui bondit à nouveau pour placer un autre Flying Kick. Echange de coups très rapides pendant que Ping Ly descend de la trappe à la corde. Deux autres soldats arrivent en renfort et tirent sur Ping Ly. Voyant que son amie n’est pas en mesure de sa mettre à couvert, Diego saute par la trappe pour pousser la petite chinoise hors du feu ennemi. Il est à son tour sauvé par Chan qui, ayant mis son adversaire K.O., bondit et le pousse aussi à l’abri. Des balles font mouche, le sang gicle, Chan tombe et Diego fonce sabre à la main sur les deux soldats. Son action héroïque est coupée de court par quatre flèches qui passent à coté de lui et éliminent les deux tireurs. Merci Ping Ly !

Un rapide coup d’œil confirme que l’étage de l’entrepôt est sécurisé. Chose étrange, un des deux soldats que Ping Ly a tué porte un uniforme Confédéré.

Pendant ce temps, à l’avant de l’entrepôt, Ned essaye de regarder par la fente entre la porte principale et le mur. Il voit une zone d’ombre derrière, et s’y rend grâce à un Shadow Walk. Il se colle au mur, derrière des caisses, le plus discrètement possible. De là, il peut voir l’intérieur : plein de caisses empilées, quelques lanternes ici et là, la mezzanine ou se déroule le combat de ses trois compagnons, avec notamment le nid de la gatling qui était initialement placée pour couvrir l’entrée de l’entrepôt. Ne voyant personne en bas, il décide de se diriger prudemment  vers l’escalier pour aller à l’étage. Il marche sur la pointe des pieds, et se concentre pour regarder où il met les pieds. Il ne voit qu’au dernier moment une femme en uniforme de l’Union, assez plantureuse, avec de longs cheveux blonds, le mettre en joue avec son colt et tirer. Il prend une balle dans le buffet, mais tient bon. La femme lui ordonne de lâcher son arme et de s’avancer vers elle les mains en l’air. Elle le fait avancer jusque sous la mezzanine, ou l’attend le soldat au scatter gun qui a pris la porte dans le nez un peu plus tôt dans la soirée, puis ordonne à Ned de se mettre à genoux.  Celui-ci s’exécute pour ne pas être exécuté. Pris en otage comme un bleu, par une bleue…

Avant de se faire mettre le flingue sur la nuque, Ned a le temps de voir que l’uniforme de la miss est troué, avec du sang séché. Un harrowed ! D’une voix ferme, qui a l’habitude de donner des ordres, elle s’adresse aux autres attaquants qui sont à l’étage, et leur ordonne de se rendre, sinon elle abat leur ami comme un chien. Diego, sans avoir vue sur ce qui se passe en bas, commence à essayer d’embobiner la donzelle. Mais son savoir-faire de l’embobinage intéresse peu la harrowed : elle fait feu et arrache une oreille à Ned qui hurle de douleur.  La prenant enfin au sérieux, Ned descend les mains en l’air, laissant Chan baigner dans son sang, et Ping Ly planquée à l’étage. Le soldat au scatter gun réceptionne le mex en bas des escaliers et l’amène à la chef, qu’il appelle BM, en lui suggérant de ne pas se faire chier et de le tuer. Elle lui crache un « ta gueule, Bitch !», nom très prometteur, et commence à questionner le mexicanos.  Questions habituelles (« qui êtes-vous ? », « que voulez-vous ? », etc.) que Diego essaye d’esquiver en baratinant. Ned oublie la politesse et les interrompt, pour se prendre un coup de Colt sur le crane. N’ayant obtenu aucune réponse convaincante, BM lance un défis au mex : un duel ! S’il la tue, Bitch les laissera partir. Si elle le tue… Diego, confiant et ne sachant pas avoir affaire à une harrowed, accepte et propose un duel au sabre. Elle refuse et lui dit que ce sera au revolver.

Elle jette l’homme à une oreille devant l’homme au scatter gun. Ned se fait mettre en joue par un mec que la meuf appelle Bitch… Pas très rassurant ça ! Ned doute que Bitch le laisse partir la vie sauve, quel que soit le résultat du duel. Il essaye un mouvement discret, mais obtient en réponse un double clic coté bitch + scatter gun. Une brève vision de l’effet qu’aurait un double tir au scatter gun à bout portant sur sa maigre carcasse le dissuade de toute tentative pouvant donner une raison à Bitch de se faire plaisir. BM, recharge son Colt, et se met en position, tout en restant à l’abri par rapport à la fenêtre de l’atelier au 1er étage. Futée la bitch…

Les deux adversaires se regardent droit dans les yeux. BM ne cherche même pas à briser le mex, sûre de sa vitesse. Le malabar fait preuve de nerfs d’acier, et BM tire la première. Diego esquive et riposte, bam, une balle dans la tête ! Hélas, cela ne suffit pas à la tuer, c’est juste une éraflure. BM se replie derrière des caisses en couvrant sa retraite d’une volée de plomb destinée au mex. Diego, essaye de se mettre à couvert aussi, mais il doit la vie à Ping Ly qui, de la fenêtre du 1er étage, envoie tout ce qui lui passe sous la main pour intercepter les balles meurtrières. Ned baisse la tête en attendant la décharge de chevrotine de Bitch, mais à sa surprise (et surtout à son grand soulagement), le soldat fonce se mettre à couvert avec BM. Un bruit de caisses jetées par terre suivit d’un bruit de vitre cassée viennent de derrière les caisses, et le silence s’installe. Les deux bitches se sont barrées !

Le calme revenu, Diego remercie Ping Ly et Ned s’occupe de Chan. Diego fouille sommairement l’entrepôt. Les caisses à l’étage sont en fait des caisses d’armes et de munitions : gatling rifles, gatlings, carabines, obus, balles dum dum, balles AP, etc. Il y a aussi quelques caisses d’antiquités, et un atelier. Satisfait que la fusillade n’ai pas déclenché un feu d’artifice, il ne cherche pas plus et descend voir les caisses du rez-de-chaussée : antiquités aussi ! Il checke rapidement les pièces adjacentes. Un bureau, avec deux cadavres à moitié mangés, et aussi un coffre fort ; une chambre avec deux lits; une salle servant de réfectoire. Jugeant tout cela sans intérêt, et fatigué par le trop d’émotions, il rejoint ses camarades qui essayent de reprendre leur souffle.

Commence alors l’interrogatoire des trois soldats survivants : celui assommé par Chan, et les deux qui ont été blessés par les flèches de  Ping Ly. Les trois mecs sont un peu récalcitrants, mais quand un gros mex pas sympa leur dit qu’il va leur couper les doigts, ils se mettent à table. Enfin, ils déballent tout ce qu’ils savent, le mex ne leur fait pas manger leurs doigts. Notre quatuor récolte les infos suivantes :

Ils appartiennent à un gang, les Blue Rebs, qui accueille aussi bien les déserteurs de l’Union que ceux des Confédérés. Leur chef s’appelle Veronica, connue sous le nom de BM aka Big Mouth (sans préciser pourquoi ce nom… supposons qu’elle crie très fort). Elle a été tuée en duel par un certain Stone et est revenue en mort vivant. Depuis, le gang travaille occasionnellement pour Stone. Stone les a envoyé cambrioler le Mandarin Noir pour voler des perles. Il leur a fournit un contact inside. Leur contact, Ling, leur a ouvert la porte de la propriété, et ils l’ont prise d’assaut. Arrivés en vue des perles, les Dragon Warriors sont apparus, accompagnés de plein d’hommes de main. Là, ça a merdé. La situation s’est retournée, et ils ont dégusté. Ils ont du fuir. En fuyant, ils ont vu Ling profiter de la confusion pour prendre les perles et se barrer de son coté. Ils se sont refugiés dans cet entrepôt par hasard. Ils étaient une quinzaine à monter l’assaut, seulement six on pu s’enfuir. Ils sont censés apporter les perles à Stone à Lost Angels. Ils n’ont pas de moyen de contacter Stone, c’est Stone qui les contactera une fois à L.A. Ils ne savent rien de plus.

Contents des informations obtenues, nos amis décident de se reposer pendant que Chan part essayer de trouver un chariot. Pendant qu’ils l’attendent, Vandepute arrive avec six cowboys. Il est surpris de voir qu’il n’y a pas eu de casse. D’une humeur généreuse, il ouvre le tiroir du bureau et leur donne quelques élixirs Smith & Robards en bonus. Il met aussi en poche deux flacons, probablement trop précieux pour être distribués de la sorte. Il renvoie les quatre héros se reposer et surtout se soigner, en disant qu’ à partir de là, ses hommes vont dealer avec les prisonniers.

Chan revient bredouille, sans chariot. Les quatre blessés doivent se taper la ville à pieds pour aller se reposer chez le Sifu Leung Jan.

Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 42
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum