Deadlands - Season 2 - Chinese nights 3.6: Sitting Ducks.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deadlands - Season 2 - Chinese nights 3.6: Sitting Ducks.

Message  Gaetan le Jeu 10 Déc - 18:00

Les pirates chinois stoppent le Bloody Mary en vue d’un embranchement avec un autre canal, encaissé entre deux mezzas d’environ quarante mètres de haut. Ils montrent à nos amis une arche rocheuse qui surplombe un des canaux. Le Bloody Mary étant un peu éloigné offre un angle de vue qui permet à Ricco, très observateur, d’arriver à distinguer une Gatling protégée par un petit mur de sacs de sable. Il aperçoit aussi deux hommes en poste, et un peu plus loin, au bord de la mezza, une cabane.

Un plan se dessine immédiatement dans l’esprit aventureux de la petite troupe ! Ils amènent le Bloody Mary au pied de la mezza, un peu plus loin sur le coté. Diego prend une corde et un piton de fer, puis se lance dans l’escalade de la paroi. Une ascension difficile et épuisante, mais il arrive au sommet. Il peut voir que par chance, trois gros rochers peuvent lui servir de couverture s’il reste accroupi. Deux cent mètres le séparent de l’arche et des deux, non, trois gardes. Malgré la distance, il semble qu’une des sentinelles sur l’arche l’ai repéré et pointe sa direction aux deux autres gardes.

Deux des trois hommes se mettent à avancer dans sa direction, carabines à la main. Diego, profitant des rochers qui le cachent aux gardes, se dépêche de planter le piton, d’y attacher la corde, et de la laisser descendre. Il se met ensuite à couvert derrière les rochers. Et attend. Les gardes se sont rapprochés, ils sont à moins de cinquante mètres.

Chan se propose d’être le premier à monter à la corde. Il commence, et après une poignée de mètres, tombe sur le Bloody Mary. Grâce à son background d’athlète, il se réceptionne parfaitement et se fait juste un petit bobo. Un peu embarrassé, sous le regard amusé des autres chinois, il remet ça. Il monte un peu plus haut cette fois-ci, mais après environ vingt mètres, ses bras le lachent encore et il tombe à nouveau. Heureusement, sans blessures grâce à une réception impeccable et surtout avec beaucoup de chance. La frustration et la honte montent, et commence à se partager les lambeaux de son focus. Des coups de feu résonnent en haut. Diego…

Quand les deux hommes se rapprochent des rocher, ils disent au maraudeur de se montrer. Diego restant silencieux et caché, les deux hommes contournent les rochers, un de chaque coté. Diego se rue sur le premier, et vif comme l’éclair, lui décoche deux coups de sabre. Le garde, un blanc et non un chinois, tombe. Le deuxième, blanc lui aussi, tire sur le mexicain et le rate. Diego ne perd pas une seconde, il se rue sur lui et le tranche sauvagement. Encore et encore…

Il se relève et checke le garde qui était resté à la Gatling. L’homme se dépêche de rentrer la Gatling dans la cabane et de la mettre à la fenêtre pour avoir une meilleure couverture. Chan arrive pour aider Diego et le trouve caché derrière un rocher, un cadavre à quelques mètres sur la gauche et aussi un sur la droite.

Ping Ly essaye à son tour de monter, pendant que Ricco prépare le gyroptère. Elle aussi, malgré son super entrainement, tombe une fois à mi-chemin, ses petits bras ne pouvant plus supporter l’effort. Mais tout comme Chan, son agilité lui permet de se rattraper avec un beau roulé-boulé. Les chinks les escortant sont à nouveau morts de rire. Ricco démarre son engin, Ned charge les trois caisses de dynamite et embarque avec Ping Ly. Ricco décolle, contourne la mezza, et a maintenant une vue aérienne du site : Une crique au cœur de la mezza, avec pour seul accès le canal passant en dessous de l’arche. La crique abrite un quai avec quelques bateaux rapides et une barge, ainsi qu’un monte-charge pour accéder à un palier trente mètres plus haut. Ce palier, en fait une cuvette d’environ deux cent mètres, semble accueillir l’exploitation minière. Il y a quelques bâtiments et structures minières. Ainsi qu’une faille remplie d’éboulis qui monte pour rejoindre le sommet de la mezza. Il semble y voir une demi-douzaine d’hommes qui montent.

Ricco pose son gyroptère cent mètres derrière la cabane. Son atterrissage est un peu compliqué, et il s’y reprend à plusieurs reprises pour poser l’appareil volant chargé de dynamite sur un sol pas forcement très plat.

Avec Ned et Ping Ly, Ricco se dirige vers la cabane. Ned aperçoit une silhouette à la fenêtre. Le bruit du gyroptère semble avoir averti le garde planqué dans la cabane qu’il allait être pris à revers. Il en a lâchement profité pour changer la Gatling d’orientation. Ned lui lance un Soul Blast qui ne fait que lui couper le souffle. Sans savoir ce qu’il venait de lui arriver, mais comprenant avoir été l’objet d’une attaque, il ouvre le feu ! Il commence par un tir de barrage pour arrêter ses assaillants. Les balles volent, sans toucher personne… et sans toucher le gyroptère chargé de dynamite…

Tous trois ripostent. Le garde voit les flèches et les balles passer autour de lui. Les Soul Blast volent aussi mais moins bien. Il encaisse une flèche. Il tire encore, mais cette fois-ci sur la chinoise qui a l’arc à flèches. Il la rate, une balle perdue choppe le gyroptère dans… le siège du pilote ! Ouf ! La riposte part, Ricco vise, tire, et l’homme s’effondre.

Pendant ce temps, les renforts qui grimpaient la faille arrivent au sommet de la mezza. Ils voient les corps de deux hommes à coté des rochers, et de l’autre coté un appareil volant posé au loin. Deux d’entre eux partent vers la cabane, les quatre autres se dirigent à l’opposé, vers les rochers.

Diego regarde discrètement et voit les quatre gardes avancer dans leur direction. Armes à l’épaule, et en s’écartant les uns des autres d’une dizaine de mètres, en éventail. Des blancs… Encore ? Mais où sont les chinois ? Bref, ce n’est pas le moment de s’arrêter sur de telles considérations raciales. Les gardes s’arrêtent à une quarantaine de mètres des rochers et intiment l’ordre de se rendre. Un bout de tête dépasse, les gardes ouvrent le feu. Chan se fait le plus petit possible. Commence une fusillade digne d’O.K. Corral, sauf que là, les frères Earp marchaient fièrement sur leurs assaillants tout en tirant… Et ici c’est Sitting Duck derrière des rochers ! Chan prend le sabre de Diego et le lève pour faire diversion, sans effet. Voulant se rendre utile, il se redresse pour attirer l’attention et attire une balle avec succès. Il se remet à couvert en se tenant le bras. Diego en élimine un. Les balles ricochent sur les rochers. Les deux gardes aux extrémités bougent pour se positionner de manière à prendre leurs adversaires en tenaille et à leur enlever le bénéfice de la couverture offerte par les rochers. Les gardes se mettent au sol pour tirer tout en offrant la plus petite cible possible. Dans les deux camps, les Winchester se vident. Les gardes passent au colt. Diego charge un garde, qui lui tire dessus. Il arrive au contact, blessé, et se jette sur l’homme à terre.

Chan suit l’exemple du mexicain, et se rue sur le garde de son coté. Quarante mètres, ça laisse le temps de tirer quelques balles. Il encaisse des blessures superficielles. Chan lui met un coup, pas tres efficace. Le cowboy lui tire dessus à bout portant mais le rate, puis il jette son arme vide et dégaine un couteau, tout en se recroquevillant en position défensive.

Diego lui, roule au sol avec son garde, mais malheureusement, celui-ci dégaine un Bowie Knife et arrive à lui planter sa lame dans les tripes. Un éclair de douleur, puis… rien… un flash… son nom gravé à la place qui lui est réservée sur la table de torture aux enfers... l’angoisse… les ténèbres… Le cowboy se relève.

Chan, ne sachant pas être seul contre trois, et malgré les blessures, sûr de son expertise martiale, veut en terminer avec son adversaire au plus vite pour foncer sur le troisième qui recharge son arme. Mais le lâche tente un acte désespéré et plonge son couteau dans ce qu’il a perçu être une ouverture. Et Chan s’écroule en se tenant le ventre. Lui aussi se sent tomber dans le vide, horrifié non pas par le fait de mourir, mais par le savoir qu’il a de ce qui l’attend aux enfers…

De leur coté, Ping Ly, Ned et Ricco arrivent à la cabane pour s’apercevoir que deux hommes armés courent dans leur direction. Ils arrivent à mi-chemin de l’arche. Un premier Soul Blast est détourné par le manitou et Ned manque de s’allumer la tête. Sans se laisser décontenancer, il balance au autre Soul Blast et explose littéralement le torse d’un des deux hommes. Une seconde plus tard, un tir de Gatling Rifle déchire le ventre du deuxième. Les gouttelettes de sang retombent sur l’arche en même temps que les restes des corps s’effondrent.

Les trois compagnons regardent vers leurs deux autres amis avec espoir. Mais c’est avec horreur qu’ils voient leurs corps au sol, et trois gardes marcher dans leur direction. C’est en de trop, ils retournent au gyroptère, et décollent. Les gardes vont inspecter la cabane. Ricco manœuvre sa machine volante et contourne la mezza pour arriver vers leurs deux amis. Il se pose, Ned va voir ses compagnons. Tous deux sont morts… En voyant Ned récupérer leurs armes, Ping Ly comprend le destin tragique et cruel de son amoureux. Ned revient au gyroptère et dit de redécoller. Ils retournent au Bloody Mary qui attend en bas de la mezza, et s’en vont, le cœur lourd. En silence, sans poser de question, les chinois redémarrent le bateau qui s’éloigne avant qu’une éventuelle poursuite ne se mette en place.

R.W.P. Chan & Diego...


Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 42
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deadlands - Season 2 - Chinese nights 3.6: Sitting Ducks.

Message  Ed le Jeu 10 Déc - 18:53

cheers

Ed

Messages : 5
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum