Deadlands - Season 2 - Chinese nights 3.7: Histoire de fantome mexicain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deadlands - Season 2 - Chinese nights 3.7: Histoire de fantome mexicain.

Message  Gaetan le Jeu 17 Déc - 14:43

Planquée dans de petits canaux proches de la mine, la petite troupe se remet de ses émotions. L’intérêt de la mission est remis en question, un retour chez les pirates est envisagé. Les chinois qui les accompagnent insistent sur le fait que leur boss sera sans pitié s’ils échouent. Les pirates désignent l’un d’entre eux pour accompagner nos amis en support. C’est Lee Di Ho, le jeune pirate qui avait du égorger son frère.

Un nouveau plan est mis sur pieds. Il faut infiltrer la mine par la grotte qui avait été repérée lors d’un passage en gyroptère. Il suffira d’une petite escalade de trente mètres… Le bateau se dirige donc vers la mezza abritant la mine. En chemin, ils voient un homme assis sur un récif. C’est Diego ! Mais comment ? Il est mort ? Ned aurait menti ? S’est-il trompé en examinant les corps ? Et Chan alors ? En approchant, ils trouvent un Diego au teint pâle, les traits tirés, la chemise à moitié déchirée, avec des blessures couvertes de grosses croutes noires, et surtout, se tenant un bras arraché contre l’épaule ou il devrait normalement être attaché. Ned et Ping Ly voient immédiatement le démon en lui, ses yeux reflètent leur périple aux enfers, ce regard de prédateur froid et cruel. Une odeur de charogne l’entoure, tel un linceul. Les chinks sont interpelés par son retour. Leurs superstitions se réveillent, ils parlent de fantômes et de non morts. Ned les rassure comme il peut et écarte provisoirement leurs questions. Diego embarque, et ils repoussent leur infiltration d’une journée, le temps de soigner Diego.

Ned essaye de lui imposer les mains, avec ses tours de huckster. Mais sans autre résultat qu’une vision qui le terrorise. Prenant son courage à deux mains, il se lance dans une deuxième tentative. Cette fois-ci, il reçoit en retour un choc spirituel qui lui donne l’impression de se faire arracher la jambe, et s’écroule, incapable de bouger la jambe qui est comme morte. Il se rend compte que ce n’est peut être pas une super idée d’essayer de soigner de la chair morte et possédée par un manitou avec un hex pour soigner les vivants. Diego, totalement désintéressé par les tours de passe-passe, s’attaque aux rations pour en manger la viande en délaissant le reste. L’attente est longue, Diego tient toujours son bras amputé contre son épaule. La tension est palpable sur le bateau. La nuit passe.

Au matin, la jambe de Ned bouge normalement. Mais c’est la panique parmi les chinks : Le bras de Diego est rattaché à son corps et fonctionne à nouveau ! Ned s’impose et prend le contrôle de la situation, il focalise la petite expédition sur leur but : infiltrer la mine. Une journée de plus passe sans qu’ils puissent attaquer : un épais brouillard réduit la visibilité à quelques mètres seulement. Sympa au cas où il y aurait des sentinelles ou des patrouilles, mais impossible de trouver l’entrée de la grotte. Il faut donc repousser leur expédition jusqu'à ce que le brouillard se lève. Une journée de plus à supporter les regards superstitieux des pirates…

Le lendemain, ils décident d’attendre la fin de journée, pour bénéficier de la lumière déclinante du jour lors de l’escalade, et ensuite bénéficier du couvert de la nuit. Une fois en vue de la mezza et de la grotte, une surprise les attend : deux gardes sont postés à l’entrée de la grotte. Des chinks ! Heureusement, ils ne semblent pas faire très attention. Le pilote chinois coupe le moteur immédiatement pour ne pas trahir leur présence, et laisse dériver le Bloody Mary un peu plus loin en dessous de la falaise pour être hors de vue des sentinelles. Ned et Diego partent avec le canot de sauvetage, pour se positionner sans bruit en vue de la grotte. Il n’y a plus personne ! Diego et Ned s’interrogent sur la disparition des gardes, quand un garde puis un deuxième viennent pisser au bord de la grotte. Indécision de Ned, Soul Blast ou pas ? Les gardes terminent leur besogne et repartent dans la grotte… Opportunité manquée ! Combien de temps faudra-t-il attendre avant leur besoin suivant ? Et il va faire nuit, ce sera plus difficile d’escalader la paroi si la lumière décline…

Les chinois, sur le Bloody Mary qui attend près de la falaise, lancent des signes interrogateurs à Diego. Avec des signes improvisés, Diego essaye de leur dire que les gardes sont hors de vue. Un des pirates, fatigué de l’attente, met ses doigts en bouche et, à la grande horreur de Diego et Ned, siffle un coup. Un traître ? Ou un champion de la prise d’initiative qui attire l’attention des gardes ? Offrant ainsi une nouvelle opportunité à Ned lorsque non pas deux, mais trois gardes viennent voir au bord de la grotte.

Sachant ne pas avoir droit à l’erreur, Ned fait appel pour la première fois à Hungry Kim, un des manitous avec lesquels il a pactisé aux enfers. Celui-ci booste son hex ! Ned sent l’hex le vider de son énergie vitale et une faim atroce monte en lui. Un Soul Blast surpuissant part de ses mains et va littéralement exploser le torse d’une des sentinelles dans une pluie de sang. Les deux autres gardes sont terrorises, un des deux se penche pour vomir. Ned appelle une nouvelle fois Hungry Kim, et balance un deuxième Soul Blast dévastateur. Le garde en train de vomir explose à son tour projetant tripes et boyaux sur le troisième garde. Ned se sent au bord de l’épuisement, avec une faim comme il n’en a jamais connue. Ne pouvant supporter plus le cout à payer, il lance un autre Soul Blast mais sans faire appel au manitou. Il arrache la jambe du garde qui tombe de la falaise. Diego ne perd pas de temps et rame vers le Bloody Mary, pendant que rapidement, des requins arrivent pour festoyer sur le malheureux garde.

Le Bloody Mary se positionne et Diego entreprend l’escalade de la falaise. Arrivé près de la grotte, il glisse sur du sang et lache prise. Il tombe dans l’eau. Ne voulant pas renouveler son expérience avec les squales, il nage rapidement vers le Bloody Mary qui attend trois mètres plus loin. Deuxième tentative, deuxième chute. Ce n’est qu’à la troisième tentative qu’il arrive à la grotte. C’est une petite grotte de trois mètres sur trois. Il y a une lanterne, un butoir de chemin de fer, et des rails qui partent dans un boyau qui se perd dans les ténèbres. Diego attache la corde au butoir et la laisse descendre. Pendant tout ce temps, Ned s’est rué sur les rations et se goinfre avec l’équivalent de deux semaines de rations, devant les yeux ébahis des chinois. L’ascension commence, Diego aide ses compagnons à grimper et au bout de quelques minutes, Ned, Ricco et Lee sont là. Ping Ly a décidé de reste au bateau pour éviter un coup fourré des pirates. Rester seule avec cinq bandits ne la rassure pas, mais elle a confiance en son kung fu au cas où cela serait nécessaire.

Les quatre « commandos » décident de s’engouffrer dans le tunnel et arrivent dans une salle creusée grossièrement, pour extraire des minerais probablement. Les rails continuent à travers la salle et se perdent dans un autre tunnel. Ned propose de continuer sans lanterne, de peur de se faire repérer de loin. Ils longent donc une des parois dans le noir total. La progression est lente et ardue. Un bruit lointain se fait entendre. Une espèce de martellement à la fréquence trop parfaite pour être humaine. Une machine peut-être ? Les explorateurs continuent à suivre la paroi, dans la direction du bruit. Ils tombent sur une masse métallique qu’ils identifient rapidement comme un wagonnet. Un peu plus loin, Ned, qui ouvre la marche, sans du vide sous son pied. Il s’arrête, allume la lanterne, et voit un cul de sac avec un puits naturel au milieu. Conscient de la chance qu’il a eu, il fait rebrousser chemin, avec la lanterne cette fois-ci, jusqu'à un embranchement qu’ils avaient raté en longeant la paroi. À nouveau, la prudence les pousse à éteindre la lanterne et à reprendre leur progression dans la direction d’où provient le bruit.

Les parois du couloir deviennent irrégulières, puis reprennent leur trajet rectiligne. Une lumière provient de l’avant. Faible, à quelques dizaines de mètres. Diego se propose d’aller en éclaireur. Il arrive dans une grotte dont le fond est éclairé par trois lanternes. Une immense machine occupe le fond de la grotte, et semble être la source du martellement. À mieux y regarder, on dirait un humanoïde de deux mètres cinquante de haut, recouvert d’une armure en métal, et en train de piocher la paroi du fond, un outil dans chaque main. Diego rebrousse chemin et va en informer ses compagnons. Ned est sceptique. Il décide d’aller voir à son tour. Il trouve le même monstre de métal, mais il s’approche assez près pour le voir en détails. Homme ou machine ? Aucune porte pour y mettre un homme à l’intérieur, aucun levier ni bouton de contrôle. On dirait un homme de métal, un automate ? Il en a vu assez, et il retourne auprès de ses compagnons.

Comme la grotte est un autre cul-de-sac, ils retournent sur leurs pas. Avec la lanterne dans un premier temps, ce qui leur permet de voir une salle qu’ils ont traversé, aux murs irréguliers, et au sol jonché d’outils divers : pioches, pelles, brouettes, etc. Ils retournent à un premier croisement, dont une des branches donne sur le puits. Ils prennent l’autre branche, par où ils sont venus. Arrivés à un nouveau croisement, ils prennent la branche qu’ils n’ont pas encore explorée. Ils éteignent la lanterne et recommencent à suivre la paroi. Ils passent trois wagonnets, puis aperçoivent de la lumière un peu plus loin. Une salle probablement, éclairée par une lanterne. L’entrée est dans un tournant, ce qui fait qu’ils n’ont pas de ligne de vue directe sur l’intérieur de la salle. Ricco décide d’y aller en premier, discrètement, en longeant le mur très lentement, à tâtons. Il arrive à l’entrée, jette un œil rapide et voit une salle exigüe avec une table, trois cowboys qui jouent aux cartes, armes sur la table, et derrière eux, une vingtaine de caisses de dynamite. Plus loin, après le tournant, il peut voir la sortie, dans la nuit, plus lumineuse que ces boyaux rocheux. Il fait demi-tour, et retourne vers ses compagnons en marchant sur la pointe des pieds.

Ricco fait son rapport. Des caisses de dynamite ! Impossible d’avoir une fusillade dans ces conditions ! Trop dangereux ! Ils s’approchent donc tous les quatre, discrètement, pour sauter sur les cowboys. Enfin, presque discrètement… Diego est un peu bruyant ! Un des cowboys sort dans le couloir, lanterne à la main, colt à la ceinture pour voir l’origine du bruit. Ricco se rue sur lui sabre à la main et le tue en deux coups. C’est un coup de trop, l’homme a pu crier avant de mourir. Ricco n’attend pas et fonce dans la salle où les deux cowboys restant sont en train de se lever. Il blesse le premier qui était en train de prendre sa Winch. Le deuxième veut saisir son scattergun, mais Ned fait appel aux manitous et le fusil s’élève dans les airs devant le cowboy stupéfait. Ned leur intime l’ordre de se rendre, et les deux hommes lèvent les mains. Ils sont désarmés, et sont assis sur leurs chaises.

L’interrogatoire commence. « Où est le suédois ? » « Qui ? Je sais pas ! ». Lee montre un manque de patience certain et ne se sent pas près à jouer ce petit jeu. Il avance vers le garde qui a répondu ne pas savoir, sort son Bowie knife, et l’égorge devant le regard médusé de ses compagnons et de l’autre garde. Celui-ci se met à table, si on peut dire. Il répond sincèrement à toutes les questions. « Le suédois est dans son atelier. C’est le premier bâtiment à droite en sortant. Le boss s’appelle John, il bosse pour un certain Baron truc. Oui, Kang, c’est ça. Oui, c’est une mine de ghost rock. Le suédois est grand et mince, pas les cheveux blonds mais châtain clair. Oui il y a un autre automate, il garde l’atelier. C’est un automate de guerre armé de deux Gatlings. ».

Après avoir eu obtenu ces précieuses informations, Lee et Diego commencent à se disputer pour voir qui va tuer le garde et comment. Le pauvre homme, comprenant qu’il n’a plus rien à perdre, tente une action désespérée : d’un geste rapide et inattendu, il saisit la lanterne sur la table et la jette sur les caisses de dynamite ! Ned réagit immédiatement et lance un Phantom Finger pour attraper la lanterne juste avant l’impact, il l’immobilise en plein air à quelques centimètres de la dynamite ! Le prisonnier profite de la confusion pour balancer la table et courir vers la sortie en passant entre ses geôliers surpris. Mais d’un geste vif, Diego lui plante son sabre dans le dos avant qu’il ne puisse aller plus loin. Hélas, après que le garde ai pu crier à l’aide. Il s’avance sur l’homme qui s’est écroulé et lui tranche la gorge.

Diego ne perd pas de temps, il fonce vers la sortie et en se collant à la paroi, essaye de voir si quelqu’un a entendu le garde. Le camp de mineurs semble toujours endormi. Il y a deux hommes qui patrouillent, mais ils sont trop loin pour avoir entendu le garde crier. Ned, Ricco et Lee rejoignent Diego. Tous observent le campement, prenant divers repères. Ils voient le présumé atelier sur leur droite, avec de la lumière à la fenêtre qui donne de leur coté. Diego décide de placer de la dynamite à l’entrée de la mine pour couvrir leur fuite. Lee lui explique avec conviction que cela aura plus d’effet et créera un plus gros éboulement en plaçant la dynamite plus en retrait dans la mine. Le mexicain se laisse convaincre et place les explosifs.

Pendant que Diego prépare son feu d’artifice, Lee rejoint Ricco qui a décidé d’explorer la mine avec une lanterne cette fois. Leur progression en est d’autant plus rapide ! Ils retournent sur leurs pas, et trouvent un passage qu’ils avaient raté. Ils le suivent, et après quelques mètres, le passage débouche sur une salle taillée un peu plus régulièrement, avec une table, des chaises, une armoire, un lit, un plan de travail. En cherchant rapidement, ils trouvent des blue prints dont ils se saisissent. Ils reviennent ensuite dans le boyau principal, et continuent à le remonter pour voir s’ils ont ratés d’autres tunnels. Bingo ! Un autre embranchement raté ! Mais il ne mène qu’à un autre puits naturel… Lee y laisse tomber un caillou qui leur révèle de l’eau au fond du puits. Retour au boyau principal, ils continuent leur exploration. Très rapidement ils tombent sur la zone qu’ils avaient déjà explorée à la lanterne. Considérant leur exploration terminée, ils retournent à l’entrée de la mine, où Ned monte la garde avec Diego, surveillant la patrouille.

Quelle est la meilleure marche à suivre ? Selon Diego, il faut mettre de la dynamite sur le tapis roulant qui sert à évacuer le minerais jusqu’aux bateaux, comme cela la dynamite tombera sur les pirates chinois qui sont dans la crique, mais comme le fait remarquer Ned, le tapis roulant est à l’arrêt. Homme d’action, Ricco se faufile jusqu'à l’atelier pendant que les autres continuent à discuter. En passant la tête par le coin, il peut voir l’automate dont le garde leur a parlé. Le géant d’acier tourne sur lui-même pour balayer de son regard mécanique les environs. Ricco recule jusqu’à la fenêtre et peut voir à l’intérieur un homme grand et mince en train de travailler sur un automate. Le suédois ? Est-ce ça le travail d’un géologue ? Faire des machines ? Bah… Il correspond à la description… Il décidé de se mettre un chiffon sur la main, et brise discrètement la vitre. Le bruit est suffisamment atténué pour la patrouille, mais le suédois se retourne et le voit. Très polis, ou plutôt excentrique voir lunatique, au lieu de s’enfuir ou de donner l’alerte, le savant lui demande ce qu’il fait là. Ricco lui dit de le suivre, et quand le savant lui demande pourquoi, il le baratine en lui disant que c’est pour son bien, qu’il a un meilleur sponsor à lui offrir. Ca ne prend pas ! Le scientifique demande des preuves que bien sur Ricco ne peut fournir. Comme le scientifique se dirige vers la porte, Ricco lui balance le nom de Kiefer Bosch ! Quelle idée de génie ! Miser sur la rivalité avec un autre savant de renom ! Et ça marche ! Le suédois se laisse prendre à l’appât ! Ricco l’embobine un peu plus, et il accepte de le suivre après avoir ramassé ses affaires, et récupéré les blue prints que Ricco a exhibé pour le convaincre.

Ricco sort par la fenêtre, suivit par le savant. Celui-ci, en bon érudit, trébuche sur un seau et fait du bruit. Immédiatement, Lee et Diego jettent un œil à la patrouille (ou plutôt deux yeux). Les deux gardes se retournent et viennent dans la direction de l’atelier. Lee lance un caillou dans une autre direction pour faire diversion. Cela marche, mais il entend le sifflement d’une mèche à coté de lui ! Diego lance de la dynamite sur la patrouille ! Vu la tournure des évènements, Ricco fonce vers la mine. Le suédois le suit. Mais l’automate est arrivé au coin de l’atelier et ouvre le feu sur eux avec ses deux Gatlings. Heureusement, tous deux peuvent se jeter dans l’entrée de la mine sans prendre de balle. Leur petit groupe décide qu’il est temps de procéder à un repli stratégique et de foncer vers leur point d’entrée. Quand Diego allume la mèche des explosifs, le savant demande si ce n’est pas trop près de la réserve de dynamite. Ned dit alors à Diego d’éteindre la mèche et court avec les autres. Le mex’ (et son nouvel ami spirituel) ignore l’injonction et court aussi, plein d’allégresse dans l’anticipation du « Boom » qui va suivre…

BOOM !!!! Le souffle de l’explosion est terrible : le tunnel tremble, des fissures lézardent les parois, du gravât tombe du plafond. La petite troupe court d’autant plus vite, craignant un éboulement massif. Ricco mène la course, il se souvient du chemin. Ils arrivent à la sortie et sans s’arrêter, sautent pour plonger dans l’eau où les attends le Bloody Mary. Le suédois hésite à plonger, mais Diego le pousse avant de le suivre. Le savant fait un plat lamentable dans l’eau et est assommé mais Ricco le saisit avant qu’il ne commence à couler. De vrais boulets ces hommes de science ! Un coup d’œil leur permet de voir le Bloody Mary qui les attend à environ cinquante mètres plus loin. Mais ils voient aussi de menaçants triangles noirs fendre les eaux en leur direction ! Des requins ! Panique ! Diego essaye de se hisser hors de l’eau sur la paroi. Ricco essaye de lui donner le scientifique inconscient. Lee se hisse aussi sur la paroi mais un squale lui met un coup de dents dans les fesses. C’est sanglant, le prédateur est bien décidé à manger chinois ce soir, mais il heurte la paroi avec son nez et s’en va, laissant Lee accroché à son rocher et terrorisé. Ned et Ricco n’en mènent pas large non plus. La panique empêche Ned de se concentrer et ses Soul Blasts n’égratignent même pas les requins. Ca va être une boucherie ! Diego participe au carnage ! C’est avec effroi que Ned voit la mâchoire du mex’ s’agrandir et s’armer de dents pointues pour déchirer la gorge du suédois avant de le balancer à l’eau ! Les requins foncent immédiatement sur ce tas de viande sanguinolente et se le partagent avec violence. La scène a duré deux trois minutes, pas plus. C’était le temps nécessaire au Bloody Mary pour se mettre en position et tirer dans l’eau à la Gatling et à l’Howitzer pour disperser les prédateurs. Temps qui aura suffit pour faire de la mission un échec… Diego se justifie en disant avoir sauvé ses compagnons ! C’était le suédois ou eux…

Les pirates récupèrent les quatre compagnons. Immédiatement ils les mettent en joue et les désarment. Devant la perte du suédois (et de ses blue prints), ils décident de ne pas aller plus loin et d’annuler la mission qui est un échec. Ils vont ramener leurs prisonniers à leur chef, le terrible Wang Ti-P’ing Hsien !


Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 42
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deadlands - Season 2 - Chinese nights 3.7: Histoire de fantome mexicain.

Message  Gaetan le Jeu 17 Déc - 14:49

Ah oui, le geologue qui etait en fait un ingenieur, il aurait pu vous donner des infos background sur les automates, sur Kiefer Bosch, etc. Il aurait pu servir de levier sur Kang aussi. Dommage Wink

Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 42
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deadlands - Season 2 - Chinese nights 3.7: Histoire de fantome mexicain.

Message  Ed le Jeu 17 Déc - 21:46

(Lee n'est pas désarmé!)
(Et il a de la dynamite!)


Ed

Messages : 5
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deadlands - Season 2 - Chinese nights 3.7: Histoire de fantome mexicain.

Message  Gaetan le Ven 18 Déc - 11:04

Oui, car Lee est un des pirates. Faudra juste me justifier son soudain changement de loyaute. Ok, il remet en question sa loyaute envers son boss qui lui a fait egorger son propre frere en acte gratuit et non necessaire. Mais de la a dire qu'il side avec des inconnus... Pourquoi? Quel y est son interet? S'attirer les foudres de son boss? N'est-ce pas plus facile de simplement deserter? Bref, c'est possible mais faut justifier :-) Et pour la dynamite, tu parles des 3 caisses dans le bateau? Ou j'ai rate la dynamite a la creation? Ou j'ai rate s'il a vole de la dynamite dans la mine?

Gaetan
MJ

Messages : 249
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 42
Localisation : Ho chi Minh, Dist 1 (Co Bac str)

Revenir en haut Aller en bas

Je retourne ma veste...

Message  Ed le Sam 19 Déc - 9:02

Profitant de son tour de garde, Lee s'approche de Diego, dont les yeux luisent un peu dans le noir. Ce grand mexicain n'a jamais vraiment senti la rose, mais depuis qu'on l'avait repeche, c'est carrement une odeur de charogne qui l'entourait.
Passant outre les effluves mephytiques, Lee feint de boire au goulot de sa bouteille de whyskey. ainsi sa main couvre sa bouche lorsqu'il murmure: "nous avons des interets communs."


...A toi Diego Wink

Ps: desole, pas d'accents sur le clavier au taf.

Pps: j'avais pris 3 batons de dynamite, mais bon, ils ont pris l'eau...

Ed

Messages : 5
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deadlands - Season 2 - Chinese nights 3.7: Histoire de fantome mexicain.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum